Le pedalboard des stars – Tom Morello

Tom Morello

Tom Morello fait partie de ces guitaristes incontournables qui ont marqué une époque grâce à un son de guitare bien à eux et l’exploration de nouvelles techniques de jeu novatrices. Passons en revue le pedalboard du guitariste génial des Rage Against The Machine et Audioslave.

A ses débuts, Tom Morello a passé énormément de temps à chercher son son de guitare. Il déclare aujourd’hui qu’il n’en n’a plus changé depuis 1990 et qu’il utilise toujours le même équipement. Il ajoute également qu’il ne faut pas accorder d’importance à essayer d’acquérir le meilleur matériel possible car cela empêche de se concentrer sur la musique. Beaucoup de guitares utilisées par Tom au cours de sa carrière sont des guitares bon marché.

Le Killswitch

Avant d’énumérer les pédales d’effets de Tom Morello, il est intéressant d’évoquer l’utilisation d’un Killswitch ou Toggle switch installé sur le corps de sa guitare. L’idée du killswitch est de couper instantanément le son de la guitare à l’aide d’un interrupteur manuel. On obtient un effet similaire à ce que l’on pourrait obtenir avec un tremolo mais l’utilisation manuelle permet de contrôler totalement le rythme et la vitesse de l’effet. L’introduction de « Know Your Enemy » est une excellente démonstration de la façon dont Tom utilise le killswitch. On peut aussi citer le solo de « Bulls on Parade » sur lequel Tom Morello utilise le killswitch afin d’imiter le son d’un scratch de vinyle.

Rage Against The Machine (1992-2000)

Avec les Rage Against The Machine, Tom Morello a montré toute la palette des sons qu’il était capable de produire avec sa guitare. On peut donc s’étonner de la relative simplicité de son pedalboard. Tom utilise la pédale « Ibanez DFL Flanger », un effet flanger numérique qui n’est plus produit aujourd’hui et donc très recherché. On l’entend sur « Killing in the Name » (le premier accord du morceau), « Guerrila Radio », « Wake up » et « Freedom ». Tom Morello utilise une pédale d’égaliseur « DOD FX40B », non pas pour modeler son son mais pour le booster. Tous les curseurs sont positionnés au milieu sauf celui du volume qui est légèrement monté. Elle est utilisée principalement pour les solos de guitare. Une pédale incontournable de Tom Morello est la « Digitech Whammy WH-1 ». Il s’agit là d’une véritable signature sonore pour le guitariste des RATM. Dotée de nombreux réglages, elle permet notamment de changer la hauteur des notes de la guitare de plusieurs tons en la contrôlant avec une pédale d’expression. On peut voir la Whammy comme le mariage d’une pédale d’octaver et d’une wah-wah. Beaucoup de ces solos sont réalisés avec cette pédale. La « Boss DD-2 Digital Delay » est utilisée la plupart du temps pour produire un effet de réverbération servant à épaissir son son, comme par exemple sur « Testify ». Elle sera ensuite remplacée par la « Boss DD-3 ». Enfin, la pédale « wah-wah Dunlop Cry Baby » est un autre élément essentiel du jeu de Tom Morello. On l’entend sur « Bulls on parade », « Guerrila Radio » ou « No shelter ».
On notera que Tom Morello n’utilise aucune pédale de distorsion ni d’overdrive. Son son le plus saturé provient du canal overdrive de son ampli Marshall JCM 800.

Tom Morello RATM Pedalboard

Le pedalboard de Tom Morello avec Rage Against The Machine

Audioslave (2002-2006)

Lorsque Zack de la Rocha quitte les « Rage Against The Machine », Tom Morello et le reste de la bande engage l’ex-chanteur de « Soundgarden » : Chris Cornell et forment le groupe « Audioslave ». Durant cette période, Tom Morello utilise toujours sa « DOD FX40B » pour booster ses solos, une Whammy WH-1, une pédale de delay « Boss DD-3 Digital Delay » et une wah-wah « Dunlop Cry Baby », toutes issues de sa période « Rage Against The Machine ». La Whammy est donc toujours largement utilisée, son utilisation sur le solo de « Like a Stone » ou sur les titres « Revelations », « Cochise » et « The Worm » est toujours extrêmement créative. Il troque par contre sa pédale « Ibanez DFL Flanger » contre une « MXR Phase 90 ». Il la place toujours en dernière position sur son pedalboard, juste avant l’ampli. Enfin une pédale « Boss TR-2 Tremolo » complète la liste de ses effets. On peut l’entendre notamment sur « Like A Stone » et « Gasoline ».

Tom Morello Audioslave Pedalboard

Le pedalboard de Tom Morello avec Audioslave

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans l’étude du style de Tom Morello, voici deux vidéos dans lesquelles l’artiste nous révèle quelques uns de ses secrets :

On termine en musique avec une playlist consacrée à Tom Morello :

Partagez sur les réseaux sociaux