Antelope avait déjà mentionné dans une déclaration très confiante qu’ils allaient sortir une interface « qui change la donne » au NAMM 2017. Hier soir, plus d’informations ont été publiées, et l’interface prévue a été révélée comme l’Orion32 HD, un Pro Tools HD -interface équipée de 64 canaux avec USB3 pour une utilisation native avec n’importe quel autre DAW. Pas tout à fait ce à quoi nous nous attendions, mais certainement impressionnant.

Antelope et Avid Pro Tools HD

L’année dernière, Avid a sorti le logiciel Pro Tools HD en tant que produit distinct. Les utilisateurs de Pro Tools HD n’ont plus besoin d’acheter un morceau de matériel Avid pour posséder la licence du logiciel professionnel. Pour accompagner la séparation de la licence logicielle et du propre matériel d’Avid, Avid a également publié le Digilink Licence. Il s’agit d’une licence supplémentaire requise si vous avez l’intention d’utiliser les cartes HDX et HD Native d’Avid, ou la plate-forme HD Thunderbolt Native avec une interface telle que cette nouvelle Orion32 HD.

Bien que ce soit une excellente nouvelle pour les utilisateurs, sachez que vous devrez inclure le coût de cette licence si vous optez pour une interface Digilink tierce. Beaucoup spéculent sur le déménagement d’Avid loin du matériel et jouer à leur force avec des logiciels largement connus dans l’industrie. C’est potentiellement une bonne chose pour les utilisateurs, et la sortie de cet Orion32 HD est une alternative intéressante. (Notez que l’Avid MTRX n’a ​​pas encore fait surface.)

Interface Orion32

En plus des connexions Digilink, l’Orion 32 HD sera Équipé USB3. Antelope souligne que cette nouvelle interface Orion est leur meilleure à ce jour, en termes de qualité audio et de puissance DSP, qui conviendra à n’importe quel DAW. À l’arrière, il y a des connexions D-Sub pour 32 entrées ligne analogiques, 32 sorties ligne, MADI, ADAT et SPDIF. C’est beaucoup de connexions de haute qualité dans une unité 1U, plus que ce que nous avons vu chez n’importe quel autre fabricant auparavant. Ce qui est vraiment impressionnant cependant, c’est que l’unité n’utilise pas de ventilateurs pour rester au frais, ce qui la rend complètement silencieuse.

Concurrence d’Apogee et Focusrite

La concurrence commence à se construire et il est intéressant de voir ce que proposent les constructeurs. L’année dernière, Focusrite et Apogee ont lancé de nouvelles interfaces prêtes pour Pro Tools HD et ont abordé l’interface moderne de manières très différentes. Les plus intéressants étaient les Red 4Pre et Red 8Pre de Focusrite, qui sont à nouveau des boîtiers 1U qui offrent un nombre de canaux important. Cependant, ils ont été la première entreprise à ajouter AoIP via Dante à leurs interfaces compatibles Digilink. Avec AoIP devenant si puissant dans le monde de l’audio professionnel aujourd’hui, c’est dommage qu’Antelope n’ait pas encore participé.

Cependant, l’Orion32 HD est clairement plus interface de style studio traditionnel offrant plus d’E/S analogiques. Si vous voulez 32 canaux dans un espace rack 1U avec connectivité Dante, le nouveau A32 Dante de Forrofish fera également ses débuts au NAMM. Ce dernier développement d’Antelope soulève cependant la question, Ferrofish a-t-il fait assez pour rester dans le jeu ?

Un domaine dans lequel nous avons clairement vu Antelope mettre beaucoup de recherche et développement est leur technologie DSP. Par exemple, nous les avons vus récemment sortir une gamme d’émulations matérielles classiques sous forme de plug-ins pour leur plate-forme. Je suis vraiment ravi de voir Antelope voler le drapeau du traitement DSP externe, alors que d’autres fabricants s’en détournent car ils pensent que les ordinateurs modernes sont suffisamment puissants pour tout héberger.

Personnellement, je ne pense pas que ce soit tout à fait vrai, et l’autre avantage de systèmes comme ceux-ci est traitement en temps réel à utiliser pendant le suivi. Le traitement subtil en cours semble être une forme d’art en voie de disparition dans l’ingénierie aujourd’hui. Dans la vidéo ci-dessous, la voix off indique que cette nouvelle unité offre « le plus de processeurs en temps réel de toutes les solutions d’interface disponibles ». Maintenant, l’attention se tourne vers UAD pour voir à quoi pourrait ressembler une future solution de leur part, toux toux !

Plus d’information

Les informations sur les prix n’ont pas encore été précisées, mais l’Orion32+ existant est d’environ 2 600 GBP. Actuellement, les seules autres interfaces modernes avec connectivité Digilink pour Pro Tools sont celles d’Apogee et de Focusrite. Il est difficile de faire une comparaison directe car leurs spécifications diffèrent tellement et chacune atteint un objectif légèrement différent. Cependant, c’est le premier que nous ayons vu offrir ce niveau de nombre de canaux dans une si petite unité 1U, avec en prime le traitement DSP intégré. Si cela sonne aussi bien qu’il le devrait avec un badge Antelope, et qu’ils peuvent l’offrir pour moins de 3 000 GBP, cela pourrait être un élément à surveiller. Pour plus de détails, voir le reportage Orion32 HD d’Antelope.

Vidéo

Voici la vidéo promotionnelle d’Antelope sur le nouvel Orion32 HD à venir au salon NAMM de cette année. Vu ici sur la chaîne YouTube d’Antelope Audio :

https://youtu.be/3_Gm9MLVbpo