Le système d’exploitation des smartphones Android a la plus grande part d’utilisateurs à travers la planète, bien plus que les iPhones avec iOS et pourtant il est toujours absolument terrible pour faire de la musique. Avec une telle base d’utilisateurs, on pourrait penser qu’ils pourraient bien faire les choses.

Pourquoi?

D’accord, tout d’abord, je dois admettre que je suis personnellement un grand fan d’Apple Mac et que je les utilise depuis plus de 27 ans maintenant, mais je suis un utilisateur de téléphone Android. Je sais, un mélange étrange mais c’est celui que j’ai fait pour diverses raisons que nous n’avons pas besoin de discuter dans cet article.

Ma plus grande frustration avec Android est son manque total de stabilité et son mauvais choix d’applications pour les musiciens. La latence est trop élevée pour enregistrer et surveiller l’audio avec succès, le timing semble glisser (il y a une application de métronome particulière qui perd du temps après environ 10 secondes) et enfin, le choix des applications musicales elles-mêmes est rare.

Alors que l’iPhone et l’iPad basés sur iOS d’Apple ont des milliers d’applications géniales pour les musiciens. Tout, depuis les synthétiseurs, les studios d’enregistrement multipistes et les simulateurs d’amplis de guitare, ne fait que gratter la surface, car il y a tellement de choix sur l’App Store d’Apple. Pourtant, Google Play n’a pratiquement rien à mentionner, la plupart d’entre eux ne fonctionneront que sur des combinés spécifiques et même dans ce cas, ce n’est pas vraiment génial non plus.

Comment?

Alors, comment Android s’est-il retrouvé dans un coin aussi serré en matière de bonnes applications pour les musiciens ?

Personnellement, je pense que tout est dû au fait qu’il y a trop de choix en termes de matériel. L’approche du jardin clos d’Apple en matière de matériel est la force de l’entreprise lorsqu’il s’agit de créer des applications musicales de qualité. Le pauvre vieux Android doit faire face à une myriade d’options matérielles et toutes avec divers processeurs, entrées et sorties audio, ainsi que certains qui méritent franchement à peine d’exécuter le système d’exploitation Android car ce ne sont que des conceptions terribles.

Android devrait se lancer et rendre sa plate-forme solide pour les musiciens

La solution?

Je pense que la seule façon pour Android de renverser la vapeur est de proposer une exigence audio standard minimale pour exécuter le système d’exploitation Android sur les nouveaux smartphones et tablettes. Si votre matériel n’atteint pas la norme minimale, vous ne pouvez pas utiliser Android, ni si ni mais.

Juste une spécification de base pour l’audio, afin qu’un smartphone ou une tablette puisse enregistrer et lire de l’audio sans latence, utiliser le MIDI sans problèmes de synchronisation ou avoir un son médiocre. Je garantis que tous les développeurs de logiciels qui créent actuellement des applications pour iOS aimeraient avoir le public d’Android et pouvoir enfin développer des applications de bonne qualité pour les musiciens.

Bien sûr, vous pouvez toujours acheter un iPhone…

Sources des images :
  • Android devrait être en marche ! : https://hsto.org/getpro/geektimes/post_images/e3e/558/5c0/e3e5585c092d58bebea7c89fdc41b109.jpg
Android - Pourquoi est-ce toujours aussi mauvais pour les musiciens ?  Guimauve iPhone iOS iTunes Apple Samsung Sony Nexus Google

Comment aimez-vous ce poste?





Évaluation: Le tiens: | ø :