Dans l’esprit de « Si ce n’est pas cassé, ne le répare pas », Arturia prend son séquenceur à clavier tant apprécié et lui donne une chance avec un nouveau firmware et une nouvelle couleur. Présentation du KeyStep Pro Chroma d’Arturia.

L’Arturia KeyStep Pro a été un succès incroyable pour l’entreprise. Capitalisant sur l’énorme résurgence du modulaire sous la forme d’Eurorack, le KeyStep Pro et ses dérivés ont quelque peu accaparé le marché. Resplendissant avec de nombreuses commandes et connexions, il est le centre des équipements de nombreux musiciens.

L’étape clé du succès

S’appuyant sur le succès du BeatStep Pro, le KeyStep Pro nous a offert 4 pistes de séquençage polyphonique et un canal de batterie à 16 parties. Tout cela se connecte via de nombreuses connexions CV ou MIDI à l’arrière. En surface, il y a un bon nombre de boutons, de boutons et d’écrans et un mini clavier à 3 octaves assez correct. Il est facile de comprendre pourquoi le KeyStep Pro a connu un tel succès et une présence presque omnipotente sur la scène modulaire live.

Nous avons maintenant KeyStep Pro Chroma. Qu’apporte cette nouvelle version ?

À la surface

Tout d’abord, il y a le nouveau boîtier gris foncé. Il existe déjà une version noire du KeyStep Pro, mais elle ne dispose pas des nouvelles LED bleues brillantes. Vous remarquerez peut-être également l’absence de ces zones colorées autour des quatre boutons de contrôle des pistes. En effet, le nouveau firmware permet à l’utilisateur de personnaliser ses propres couleurs de piste. Cela se fait via les LED du bouton. Les boutons présentent, selon les mots d’Arturia, « un nouveau design élégant ».

Sous la capuche

À l’intérieur, il y a quelques améliorations utiles qui vont au-delà de simples cosmétiques. Les utilisateurs peuvent désormais envoyer des changements de programme par motif et par piste MIDI. La fonction de transposition peut maintenant être verrouillée. Appuyer sur Shift et sur le numéro de piste permet désormais de modifier rapidement les paramètres spécifiques à la piste. Il existe également la possibilité de déterminer une vélocité fixe pour les touches enfoncées et les notes déclenchées.