En 2000, Rocket Networks a introduit l’idée de collaboration en ligne et d’échange de données MIDI/audio entre les systèmes DAW de studio. En utilisant Cubase ou Logic, puis plus tard Pro Tools, vous pouvez partager et collaborer sur des projets en ligne avec d’autres utilisateurs, producteurs et musiciens du monde entier. C’était génial, il fonctionnait avec un modem 56k et en 2003, Digidesign (maintenant appelé Avid) l’a acheté et l’a fermé. 13 ans plus tard, Avid réinvente le concept avec « Cloud Collaboration » dans Pro Tools 12.5 et c’est une idée tout aussi géniale aujourd’hui qu’elle l’était à l’époque.

Cloud Collaboration vous permet d’inviter d’autres utilisateurs de Pro Tools à accéder et à contribuer à votre session. Vous avez besoin d’une ligne de basse et votre bassiste se trouve dans un autre pays ? Pas de problème : transformez simplement votre session en projet cloud et il ou elle pourra accéder au même projet et y enregistrer directement. Mais il n’est pas nécessaire qu’il s’agisse d’une collaboration internationale, il peut s’agir d’un gars au coin de la rue, du studio d’à côté, d’un enregistrement sur le terrain, ou d’un moyen très simple de travailler sur vos sessions en dehors du studio sur votre ordinateur portable, ou à maison. Cela vous libère vraiment de devoir tout faire au même endroit, dans un seul studio et c’est pour moi cela qui rend cela vraiment intéressant – même s’il y a plein d’autres raisons de l’aimer.

Bien sûr, cela a un coût. Être propriétaire de Pro Tools 12.5 vous donne droit à 3 projets cloud et 500 Mo de stockage gratuitement. Une fois que vous devez dépasser ce montant, pour 9,99 $ par mois, vous pouvez augmenter jusqu’à 5 projets et 20 Go de stockage, puis pour 24,99 $ par mois, vous pouvez avoir 10 projets et 60 Go de stockage. En tant que collaborateur, il n’y a aucun frais pour vous connecter et travailler sur le projet de quelqu’un d’autre et vous pouvez travailler avec jusqu’à 2 collaborateurs à la fois et en parcourir autant que vous le souhaitez.

Une question courante concerne les plug-ins : comment pouvez-vous être sûr que vos collaborateurs disposent des mêmes plug-ins que vous afin que le projet sonne comme il est censé le faire ? Eh bien, ce n’est pas le cas. L’une des fonctionnalités clés apparues dans la version 12 de Pro Tools était le gel des pistes. Cela vous permet de geler une piste avec tous les plug-ins intacts et de la restituer dans un fichier audio. Ainsi, toutes les pistes contenant des plug-ins n’appartenant pas au collaborateur peuvent être entendues correctement par tous les contributeurs.

J’ai beaucoup utilisé Rocket Networks à l’époque, mais vraiment pour m’amuser plus qu’autre chose. Je me connectais aux serveurs publics et mettais des morceaux de guitare fantaisistes sur tous les projets techno/dance. Ce sentiment de collaboration amusante, ouverte et accidentelle a peut-être été perdu car il s’agit uniquement d’une technologie Pro Tools conçue pour un usage sérieux et professionnel. Rocket Networks pourrait également fonctionner dans différentes DAW et pourrait, si on lui avait permis de continuer à se développer, devenir peut-être désormais un standard dans toutes les DAW. Au lieu de cela, chaque DAW est susceptible de développer sa propre technologie propriétaire, comme Steinberg l’a déjà fait avec VST Connect. De nos jours, tout tourne autour du cloud et Avid a parfaitement programmé cela pour exploiter un désir croissant de collaborer de manière créative en ligne, comme nous le faisons dans de nombreuses autres formes de travail, et il sera intéressant de voir avec quel enthousiasme cette solution sera adoptée.

La version 12.5 de Pro Tools est disponible dès maintenant – vérifiez votre compte Avid pour plus de détails.

Plus d’information: https://www.avid.com/en/avid-cloud-collaboration-for-pro-tools