Becos FX perfectionne encore son Compact CompIQ Stella Pro Blacmer VCA 'King of Compressors', maintenant en édition MKII avec le module de sortie DI Out DITOS Transformer en option

En fait, au début, vous devez décider si vous souhaitez jouer avec un style funk plus percutant, ou plutôt utiliser le compresseur comme un Tone Enhancer un peu plus subtil. Cela détermine les paramètres de Voicing que vous sélectionnez, Hard ou Soft Knee, le mode Forward Feed ou Feed-Back Side Chain et le degré de Wet > Dry Mix. Pour mes préférences, cela signifie Transparent, Soft Knee et un retour de chaîne latérale plus fluide – avec un mélange humide > sec généralement à 50 %.

En fait, je vais partager avec quel réglage je me suis retrouvé, avant d'expliquer comment j'en suis arrivé à régler la pédale de cette manière et comment j'ai parcouru les 13 commandes. Toutes ces commandes peuvent sembler un peu lourdes au début – mais comme mon Sinvertek N5 MGAT-1-GA préféré – elles ont une logique intuitive et simple, et tant que vous les approchez de manière méthodique – la pédale est vraiment très facile à utiliser. Vous devez prendre certaines décisions au début – puis modifier chaque section tour à tour – selon votre goût ! J'ai organisé la pédale en sections distinctes ci-dessous, dans l'ordre dans lequel il est le plus logique de les aborder !

Les réglages sur lesquels j'ai initialement atterri sont : Ratio @ environ 3:1 (10 o'c), Threshold @ c -25dBu (10 o'c), Attack @ c 3 ms/dB, (9 o'c), Knee : Soft , Timing : Manuel, Gain @ Middle, X-EQ @ Middle, Release @ c 90 ms/dB, (3 o'c), EQ Pivot : High, Feed : Feed-Back (Smooth), Mix @ Middle (intact), HI SCF @ Middle (intact), Lo SCF @ Middle (intact).

Laisser un commentaire

19 + douze =