Boss Katana contre Fender Mustang

Une chose est sûre lorsque vous débattez entre Boss Katana et Fender Mustang : en termes d’équipement de qualité à des prix raisonnables, les guitaristes n’ont jamais eu mieux. Au fur et à mesure que la technologie à semi-conducteurs s’améliore, l’équipement s’améliore et les prix continuent de baisser. Cela n’est nulle part plus évident qu’avec des amplis à modélisation comme le Boss Katana et le Fender Mustang.

Dans cette revue KillerGuitarRigs, nous comparerons directement le Boss Katana et le Fender Mustang pour savoir lequel offre les meilleurs sons et, finalement, le meilleur rapport qualité-prix.

Boss Katana contre Fender Mustang – Modèles et prix

Boss et Fender proposent tous deux une gamme assez large de modèles dans leurs gammes d’amplis à modélisation. Entre les deux marques, vous trouverez tout, des amplis pour casque et des mini-combos, aux têtes et cabines séparées prêtes à jouer dans de grandes salles.

En commençant par Boss, au bas de la gamme se trouve le Boss Katana Mini – un mini ampli combo de 7 watts, qui est sans aucun doute le meilleur micro ampli que l’on puisse acheter. Il est généralement disponible pour environ 100 $, plus ou moins un dollar ou deux.

Le modèle de Katana le plus populaire, et celui sur lequel nous avons mis la main, est le Katana 50MKII (test complet ici). Un ampli combo à semi-conducteurs de 50 watts avec un seul haut-parleur de 12 pouces, vendu au détail à environ 250 $.

Au sommet de la gamme Katana se trouvent la tête d’ampli et l’armoire séparées, se vendant respectivement à environ 370 $ et 360 $. Si vous recherchez un ampli pour les grandes salles et que vous préférez un combo, alors le Boss Katana 100/212, qui est généralement disponible pour 500 $ chez des détaillants comme Sweetwater.

La gamme Mustang est assez similaire, bien que Fender l’ait divisée en deux sous-modèles, la LT et la GTX, la LT étant la moins chère des deux. Le plus petit modèle de la série est l’ampli casque Mustang Micro, qui est à tous points de vue l’un des meilleurs amplis casque sur le marché, et se vend normalement autour de 100 $. Ceci est un vendeur chaud, cependant, et est souvent en rupture de stock.

Le combo le plus vendu de la gamme Fender est le Mustang LT25 (consultez également le Mustang 1 V2). On le trouve fréquemment dans les offres groupées et se vend généralement à environ 175 $. Si vous avez besoin de quelque chose de plus grand dans la gamme LT, vous pouvez opter pour le LT50 (le modèle que nous avons testé). Le LT50 se vend autour de 280 $.

Dans la série GTX haut de gamme, il existe une option 50 W (GTX50) et une option 100 W (GTX100). Le modèle de 50 watts coûte environ 400 $, et pour doubler la puissance et obtenir un modèle de 100 watts, vous paierez environ 500 $.

Boss Katana contre Fender Mustang – Caractéristiques

Les deux étant des amplis à modélisation, le Katana et le Mustang partagent certaines similitudes en ce qui concerne les ensembles de fonctionnalités, leur son et leur fonctionnement, c’est vraiment ce qui sépare ces deux amplificateurs.

Voicings d’ampli

Le Boss Katana 50 est livré avec 5 voicings d’amplis différents (Clean, Crunch, Lead, Acoustic et Brown). Ces préréglages, à l’exception de « Brown », ne sont pas modélisés sur des amplis particuliers, mais quoi qu’il en soit, ils avaient tous un son incroyable dès la sortie de la boîte. L’ampli « Brown » est tiré de l’incroyable ampli Boss Waza. Dans tous les réglages, nous avons trouvé que l’ampli était clair et articulé, avec une excellente présence dans les médiums et un bel équilibre entre les graves et les aigus.

Le Fender Mustang LT 50 propose plus de voicings d’amplis, dont beaucoup sont basés sur des modèles Fender classiques, notamment le ’57 Champ, le ’59 Bassman et le ’59 Twin Reverb, entre autres. De plus, il existe des voicings inspirés d’amplis célèbres d’autres marques, notamment le Vox AC30 et le Marshall Super Lead. Bien qu’il y ait beaucoup plus de variété, nous avons trouvé les modèles un peu engourdis. Dans la plupart des cas, si nous n’avions pas lu le manuel, nous n’aurions pas forcément su sur quels amplis nous jouions.

Effets

Boss est l’une des marques les plus connues et les plus jouées en matière de pédales d’effets autonomes, et les 60 répliques numériques de ces pédales intégrées au Katana 50 valent à elles seules le prix de l’ampli. Bien qu’avoir des effets numériques dans un ampli ne soit pas aussi polyvalent qu’avoir un véritable pédalier ou même une unité multi-effets numérique comme un Quad Cortex, cela vous donne toujours la possibilité d’expérimenter et de jouer avec de superbes effets sans avoir à acheter des pédales supplémentaires. .

Fender a chargé le LX50 de 26 effets, y compris des effets de pédale inspirés de pédales célèbres comme la Tube Screamer et la Klon Centaur. Il existe également une gamme d’effets de modulation, de retard et de réverbération. Nous avons trouvé que les effets étaient plus convaincants que les modèles d’amplis, mais toujours pas aussi proches des originaux que les effets du Boss Katana 50.

Haut-parleurs

Le Boss Katana et le Mustang LX50 disposent tous deux d’un seul haut-parleur de 12 pouces, et les deux sont fabriqués en interne. Le patron a un haut-parleur de marque Katana, tandis que la Mustang est équipée d’un Fender Special Design. Dans l’ensemble, nous avons constaté que le haut-parleur Boss produisait des sons beaucoup plus serrés, à la fois avec une forte distorsion et joué proprement.

Le haut-parleur Fender Special Design était un peu terne. Cela ne nous a pas donné beaucoup de présence dans les médiums, ce que nous soupçonnons d’être à blâmer pour les modèles d’amplis au son engourdi.

Boss Katana contre Fender Mustang – Facilité d’utilisation

En ce qui concerne la facilité d’utilisation, la disposition du Fender est initialement plus conviviale. Il y a moins de boutons et de commutateurs qui, pour un nouvel utilisateur, peuvent sembler plus faciles à utiliser, bien qu’après un certain temps, le manque de commandes facilement disponibles puisse sembler limitant. Une caractéristique intéressante de la Mustang était le petit écran LCD qui met en évidence le modèle d’ampli que vous utilisez actuellement.

Le Boss n’a pas d’affichage et s’appuie sur des lumières colorées au-dessus des boutons FX pour indiquer quel effet particulier est actuellement actif. Ce n’est pas la manière la plus conviviale que nous ayons jamais vue d’installer des unités FX intégrées, mais après un certain temps, vous vous y habituez.

Réflexions finales sur Boss Katana contre Fender Mustang

En fin de compte, c’est un choix assez facile. Non seulement le Boss est le moins cher des deux, mais les tonalités sont de loin supérieures, la qualité de fabrication est meilleure et les voicings de l’ampli sont beaucoup plus précis.

Le Boss ressemble beaucoup plus à un ampli de niveau prosommateur, quelque chose qui satisfera les guitaristes intermédiaires et avancés, tout en restant accessible aux nouveaux joueurs.

Le Fender, d’autre part, ne s’éloigne jamais de la sensation d’être un amplificateur groupé. Les modèles et les effets peuvent parfois sembler un peu fantaisistes, et cela ne ressemble pas au type d’ampli qui grandit avec vos capacités, mais plutôt à celui que vous finirez probablement par échanger contre un Katana à un moment donné dans le futur.

Laisser un commentaire

5 × cinq =