Le scandale de Nina Simone face à la chanson ‘Revolution’ des Beatles : vous n’en croirez pas vos oreilles !

Salut les guitaristes ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’un débat qui divise depuis longtemps les fans de The Beatles : la chanson ‘Revolution’. Ce morceau a un côté irrésistiblement entraînant, mais il soulève aussi des questions sur le vrai sens d’une révolution. Est-ce que cette chanson soutient ou critique le concept de la révolution ? Ou bien les deux à la fois ? Mystère…

Nina Simone, grande artiste que j’admire, a elle aussi été interpellée par cette chanson. Elle a trouvé que le message optimiste de la chanson de The Beatles ignorait les problèmes bien réels de la société de l’époque. On y parle de modifier la Constitution, de défier les institutions, et à chaque fois, la conclusion est la même : « Ne sais-tu pas que tout va bien aller ? »

Pour donner une réponse à cette chanson, Nina Simone a écrit sa propre version de ‘Revolution’, qui va à l’encontre de l’optimisme de la chanson originale. Avec des paroles qui mettent en avant le besoin d’action. Elle lance un appel à John Lennon et à tous ceux qui pensent comme lui à se lever et à faire quelque chose. C’est pas mal, non ?

Dans la version de Nina Simone, elle critique la chanson originale tout en défendant une transformation radicale. Elle parle de destruction, de changer la Constitution, et dénonce l’existence du mal. Malgré tout cela, sa chanson garde un ton relativement optimiste grâce à son instrumentation et à sa livraison vocale pleine de passion.

Simone a conservé la structure d’accords de la chanson originale, mais sa version est très différente musicalement. L’originale de The Beatles s’inspire du rock de Chuck Berry, tandis que l’interprétation de Nina Simone adopte une vieille ambiance country avec ses éléments de rhythm and blues.

Pour terminer, la version de Nina Simone fait référence à ‘Revolution 9’ de The Beatles pour illustrer un climat de troubles sociaux. C’est vraiment un regard attentif sur ce qui se passe dans le monde à cette époque.

Les Beatles ont finalement apprécié la version de Simone, même si elle conteste leur message. Lennon était en fait intrigué par cette réponse, car il était souvent en faveur de concepts musicaux non conventionnels ou contestataires. Il a dit une fois à Rolling Stone que la version de Nina Simone était une sorte de réponse à ‘Revolution’, ce qu’il a trouvé « très bien ».

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, mais restez à l’écoute pour plus d’anecdotes sur la musique !

Laisser un commentaire

12 − 5 =