C’est encore cette période de l’année! Il reste moins d’une semaine avant le plus grand salon d’équipement musical du calendrier. Je pensais vous épater tous avec mes prédictions de guitare, style « Mystic Meg ». Je vous dévoile ici exactement ce que les grands constructeurs nous réservent au NAMM 2017.

Et si l’un ou l’autre, et je dis bien l’un, est correct ou même vaguement dans la même fourchette que ce qui est réellement publié au NAMM 2017, alors je veux tout le crédit…

Ligne 6

Line 6 sortira quelque chose de numérique qui sonne encore mieux que n’importe laquelle de leurs autres recréations numériques d’amplis à lampes. Cette nouvelle mise à jour du « firmware » aura alors une V2 ou un X ajouté. Cela entraînera bien sûr les forums de guitare à travers la planète dans une « guerre des flammes totale », car un membre du forum fait remarquer qu’il ne peut entendre aucune différence par rapport aux éditions précédentes desdites recréations numériques et que « le son clair » est le son est toujours assez numérique et l’overdrive sonne mal.

Orange

La société basée au Royaume-Uni, célèbre pour fabriquer des amplificateurs pour guitares et basses, publiera une version en édition limitée de l’un de ses amplis. Et devine quoi? Il ne sera pas de couleur orange. Donc, si vous êtes rapide et achetez ce modèle en édition très limitée, vous pouvez posséder un ampli qui dit qu’il est orange mais qui est en fait vert, violet ou peut-être même rouge, déroutant ainsi tous vos amis et votre famille non musiciens qui viennent vous rendre visite. votre maison et voyez-la assise dans votre « caverne d’hommes ».

Maréchal

Marshall va enfin sortir un clone d’ampli Plexi câblé à la main, boutique, vintage correct et hot-rodded, et l’appellera quelque chose qui est un mélange de Brown Eye et de Pink Taco. Ou quelque chose.

Aile

Fender fabriquera un modèle de guitare signature pour un guitariste mort depuis au moins 20 ans. Bien entendu, il sera fabriqué selon leurs spécifications exactes. Ces détails ont été obtenus exclusivement par un maître constructeur de Fender Custom Shop lors d’une séance qui s’est tenue au siège de Fender et comprendront un « certificat d’authenticité » pour prouver qu’il s’agit bien de « la vraie affaire ».

Gibson

Les meilleurs de Kalamazoo sortiront une Custom Shop ’59 Les Paul Standard qui est si authentique et exacte à couper le souffle que toutes les Gibson ’59 Les Paul Standards originales restantes sur la planète se transformeront rapidement en poussière en masse, honteuse.

SRP

Paul Reed Smith réalisera une Custom 24 sculptée à la main en pré-usine et soumise à un traitement « relique ». Cela signifie qu’à l’arrière du corps, la guitare présente une légère indentation de la taille d’un ongle. Les fanboys de PRS du monde entier prendront les armes et considéreront cela comme une hérésie !

Chef

La firme japonaise de pédales réalisera une version WazaCraft du HM-2, les fans de Black Metal brûleront les églises dans sa splendeur et se prélasseront dans les flammes.

ZVex

Zachary Vex fabriquera un « accumulateur d’orgone » à partir d’une bougie à thé, d’une vieille boîte de sardines et d’un morceau de ficelle. Personne ne saura exactement ce qu’il fait ni comment Zachary l’a fabriqué. Mais avec sa peinture scintillante unique en son genre, peinte à la main en édition limitée, vous vous sentirez beaucoup plus bien…

Voix

Vox fabriquera un ampli si « carillon » qu’il enlèvera l’émail de vos dents à vingt pas et le seul espoir que vous puissiez avoir pour absorber une partie de ce carillon est de porter la paire de sabots « incluse dans le prix ».

Ibanez

Ibanez sortira une guitare avec un vrai nom et pas un seul code ou référence à RG n’importe où dans le titre. Godzilla se réveillera de son sommeil (comme une gueule de bois radioactive de Kraken sur du saké) sous Fukushima et détruira l’usine Ibanez pour avoir déshonoré les dieux du shred.

Dunlop

L’équipe de direction de Dunlop se réunira et décidera de sortir une nouvelle pédale wah-wah révolutionnaire, dotée d’un égaliseur avec fonction mid boost, bâillement…

Bon, voilà mes pronostics pour le NAMM 2017 ! N’oubliez pas : vous le lisez ici en premier !