Les spectateurs d’Olivia Rodrigo reçoivent des contraceptifs gratuits dans un état interdit

L'ingénue pop Olivia Rodrigo a exprimé clairement sa position sur le droit à l'avortement lors du festival de Glastonbury 2022. L'artiste de 21 ans a invité sa collègue musicienne Lily Allen pour un hommage incisif à la Cour suprême des États-Unis.

Les deux puissances de la pop ont dédié une interprétation de la chanson d'Allen « F*** You » aux cinq juges qui ont voté pour annuler la décision décisive de 1973 qui garantissait le droit d'une femme à l'avortement.

« Je suis dévasté et terrifié à l'idée que tant de femmes et tant de filles meurent à cause de cela », a déclaré Rodrigo à la foule. « Je voulais dédier cette prochaine chanson aux cinq membres de la Cour suprême qui nous ont montré qu'en fin de compte, ils s'en foutent vraiment de la liberté. »

La « mauvaise idée, n'est-ce pas ? La chanteuse a récemment prouvé qu'elle ne parlait pas que des droits reproductifs.

Les spectateurs viennent pour le spectacle et repartent avec la pilule du lendemain gratuite

L'avortement est effectivement illégal dans le Missouri. La procédure n'est autorisée qu'en cas d'urgence mettant en danger la vie d'une personne enceinte.

Pourtant, ceux qui ont assisté à l'étape de la tournée de Rodrigo à Saint-Louis mardi 12 mars ont eu l'occasion de repartir avec plus que de simples marchandises.

Les défenseurs du Missouri Abortion Fund ont distribué gratuitement des préservatifs et des pilules du lendemain à tous les fans de l'Enterprise Center qui en voulaient.

Ce geste faisait partie de la campagne Fund 4 Good de Rodrigo, qui vise à protéger les droits reproductifs. Une partie des ventes de la tournée sera reversée au fonds.

De plus, le lauréat du GRAMMY s'est associé au Réseau national des fonds pour l'avortement. L'organisation nationale de justice sociale a mis Rodrigo en contact avec des sections locales à différents arrêts de la tournée.

Saint-Louis n'a pas été le premier arrêt pour constater le soutien indéfectible de Rodrigo à l'accès à l'avortement. « elle a fait ça à Charlotte aussi! » un fan a écrit sur X/Twitter. « les mêmes contraceptifs <3 l'adorent pour ça"

Les fans félicitent Olivia Rodrigo pour avoir défendu le droit à l’avortement

Les paroles confessionnelles de Rodrigo sont son pain et son beurre. Ses chansons couvrent tout le spectre de la féminité : un moment « flamboyant d’un désir ridicule », le suivant, « enragé par les attentes des autres ».

Ainsi, la position franche de la pop star sur le droit à l’avortement touche douloureusement la marque. Elle a une voix et elle a clairement l’intention de l’utiliser pour autre chose que des refrains accrocheurs. C'est un fait qui n'a pas échappé à sa base de fans, qui est en grande partie composée de jeunes femmes.

« Que la nouvelle génération de filles pop mainstream soit aussi courageuse et prête à être claire à 100 % sur un problème qui est TELLEMENT polarisant », a écrit un utilisateur de X/Twitter. « J'ai les larmes aux yeux, c'est génial à voir. »

Laisser un commentaire

trois × 3 =