Matos de légende #12 – La Fender Telecaster Deluxe 72

Fender Telecaster Deluxe 72

Les origines de la Fender Telecaster Deluxe 72

La popularité grandissante du hard-rock à la fin des années 1960, avec des groupes incroyables comme Led Zeppelin, conduit Fender à repenser sa stratégie qui consistait alors à équiper ses guitares exclusivement avec des micros à simple bobinage. Les micros simples ne sont pas faits pour obtenir un son très épais ni le sustain infini qu’affectionnent tout particulièrement les guitaristes de Hard Rock et de Heavy Metal qui privilégient ainsi les micros à double bobinage Humbucker proposés par Gibson.

En 1970, Fender décide d’engager Seth Lover, ancien employé de Gibson et inventeur du Humbucker. Son rôle est de mettre au point un micro double bobinage destiné à équiper les nouvelles guitares de la marque. Fender demande à Lover de se différencier des Humbuckers Gibson en produisant des micros capables de reproduire la sonorité brillante du micro simple, tout en proposant un niveau de sortie supérieure. Le résultat est la naissance du « Wide Range Humbucker » qui sera installé sur différents modèles de guitare Fender dont les Telecaster Deluxe, Custom, et Thinline ainsi que sur un modèle semi-hollowbody appelé la Starcaster. La Fender Telecaster Deluxe, haut de gamme de la série Telecaster, sera la dernière à être commercialisée en 1972.

Fender Telecaster Deluxe 72

La Fender Telecaster Deluxe 72

La Fender Telecaster Deluxe 72 en détail

La Fender Telecaster Deluxe est un peu à part dans la série Telecaster : elle possède une tête élargie et un manche de 21 frettes ce qui la rapproche des modèles Stratocaster vendus à la fin des années 60 et dans les années 70. La différence principale de la Telecaster Deluxe par rapport aux Stratocaster de cette période est que le manche utilise des frettes medium jumbo tandis que celui des Stratocaster est muni de frettes plus étroites. La forme du corps reste similaire à celle des autres modèles de Telecaster de l’époque avec néanmoins une différence puisqu’elle est creusée au niveau de l’arrête supérieure qui frotte sur le ventre, apportant un meilleur confort au guitariste qui joue debout. Une caractéristique que l’on retrouve aussi sur les Fender Stratocaster.

La Fender Telecaster Deluxe 72 dispose de deux micros Wide Range Humbuckers. Le Wide Range d’origine est conceptuellement très proche des micros à simple bobinage Fender, avec un pôle magnétique par corde, contrairement aux micros Gibson qui ont un aimant unique par bobinage, disposé sous la bobine. Avec un capot et des vis apparentes choisis pour des raisons esthétiques, l’alliage « habituel » d’aluminium/nickel/cobalt (« AlNiCo ») pose problème. C’est donc un alliage de cuivre/nickel/fer (« CuNiFe ») qui est adopté. Le Wide Range Humbucker est considéré comme ayant une définition supérieure en mode clean par rapport aux Humbuckers Gibson avec des graves ronds et chauds.

Malheureusement, si leur qualité est unanimement reconnue, les Telecaster équipées de micros Humbucker sont un échec commercial et peinent à concurrencer les modèles Les Paul de Gibson déjà bien installés. La Telecaster Deluxe est abandonnée en 1981.

La renaissance de la Fender Telecaster Deluxe

Pourtant la Fender Telecaster Deluxe 72 connaît un soudain regain d’intérêt au début des années 2000 et devient l’une des guitares les plus cool et recherchées depuis qu’un certain nombre de guitaristes de rock indépendant l’ont adoptée. Parmi ses illustres adorateurs, on peut citer Thom Yorke (Radiohead), Graham Coxon (Blur), Alex Kapranos (Franz Ferdinand), Lee Ranaldo (Sonic Youth), Noël Gallagher ou encore Deryck Whibley (Sum 41). En France, Thomas Boulard, du groupe Luke, est aussi tombé amoureux de la Fender Telecaster Deluxe 72 qu’il a fait importer spécialement des Etats-Unis. C’est avec cette guitare qu’il a enregistré la quasi-totalité des chansons de l’album « La Tête en Arrière » en 2004. C’est également avec une Telecaster Deluxe 72 que Thom Yorke a enregistré les titres « Planet Telex » et « 2+2=5 ».

Noël Gallagher, Thom Yorke et Alex Kapranos avec leut Fender Telecster Deluxe 72

Noël Gallagher, Thom Yorke et Alex Kapranos avec leur Fender Telecaster Deluxe 72

La demande est telle qu’en 2004, Fender décide de produire des rééditions mexicaines mais avec des micros dotés d’un aimant par bobinage, plus proches donc des Humbuckers Gibson que des originaux. D’autres éléments techniques diffèrent de la Telecaster Deluxe originale et cette nouvelle guitare est donc finalement plus une réplique visuelle qu’une réplique d’un point de vue de sa conception.

On termine en musique avec une sélection de chanson interprétées avec la Fender Telecaster Deluxe 72.