Le pedalboard des stars – Elvis Kuehn (Fidlar)

Elvis Kuehn - Fidlar

Trop punk pour être classé dans le « garage » et finalement trop garage pour être estampillé pur produit « punk », le groupe californien Fidlar a déjà beaucoup fait parler de lui depuis la sortie de son premier album en 2013, bien aidé par des prestations scéniques hors du commun au cours desquelles le public semble entrer dans une transe aussi sauvage qu’incontrôlable. Ce groupe est clairement l’un des mes coups de coeur de ces cinq dernières années. Fidlar est l’acronyme de « Fuck it Dog, Life’s a Risk », une devise de skateboarder, imaginé par le chanteur guitariste charismatique Zac Carper. Mais c’est le son de l’autre guitariste du groupe, Elvis Kuehn, auquel nous allons nous intéresser aujourd’hui en passant en revue l’intégralité de son pedalboard…

Elvis possède plusieurs pédales d’ overdrive /distorsion/fuzz sur son pedalboard. Il  utilise la pédale « Centaur » de Klon qui constitue son son drive de base, il la laisse toujours allumée. Autrefois, c’était la pédale « Fulltone OCD » qui tenait ce rôle mais aujourd’hui il l’utilise en tant que boost pour les parties de guitare lead. Pour percer le mix lors de certains solos, sa pédale de prédilection est la « Fuzz War » de Death By Audio. Enfin il possède également une « Bumble Buzz », la pédale de Fuzz fabriquée par Jack White, qui lui a été offerte par sa mère, totalement fan de l’ex-leader des White Stripes. Selon ses propres termes, cette pédale a un son « malsain », il s’en sert uniquement sur une partie d’un seul morceau qui devrait figurer dans le troisième album du groupe dont la date de sortie n’est pas encore connue à l’heure actuelle. Afin de booster le signal et lui ajouter plus d’aigu sur certaines parties de lead, Elvis utilise la « Zvex Super Duper ». La pédale de Trémolo « Tremster » de T-Rex constitue, quant à elle, l’une des caractéristiques essentielles du son d’Elvis Kuehn. C’est un effet qu’il affectionne tout particulièrement et qu’il aime placer régulièrement dans les chansons de Fidlar comme par exemple « Whore » ou « No Waves ». La pédale Chorus de Malekko, présente sur son pedalboard, est de son propre aveu, peu utilisée et il la règle de manière très légère. Le chorus n’est pas un effet qu’il apprécie tellement en général. La pédale « El Capistan » de Strymon est réglée pour délivrer un slapback qui est un effet également très caractéristique du son de Fidlar qu’on entend très clairement sur l’introduction de « Cheap Beer ». Le slapback fait partie du son de base d’Elvis Kuehn pour ses parties rythmiques. Cette pédale a l’avantage d’être transparente et de ne pas colorer le son. On peut aussi apercevoir dans son pedalboard la pédale « Belle Epoch » de Catalinbread,  une authentique émulation du célèbre écho à bandes Echoplex EP-3. Il s’en sert pour avoir de très long delays. Enfin la dernière pédale d’effet est une « Spring reverb » de Malekko. Il l’utilise parfois en remplacement de l’effet slapback sur certaines chansons mais il la règle de façon à ce que l’effet soit en réalité plutôt proche.

Elvis Kuehn Pedalboard

Même si aucune date officielle n’a encore été communiquée, le prochain album de Fidlar devrait certainement sortir vers la fin de cette année 2018. Certains extraits sont déjà disponibles : « Alcohol », « Too Real », « Are You High? » et « Can’t You See ».