Le pedalboard des stars – Joey Santiago (Pixies)

Joey Santiago - Pedalboard des stars

S’il existe un groupe qui n’a pas eu le succès commercial qu’il méritait et dont l’influence auprès de nombreux groupes de rock a été prépondérante, c’est bien les Pixies. Alors qu’ils étaient déjà séparés depuis plusieurs années, c’est finalement la présence de leur chanson “Where is my mind?” dans la B.O du film “Fight Club” en 1999 qui a les a fait connaître aux yeux du grand public. Sans doute un poil trop singulier pour le rock de la fin des années 80, les Pixies ont pourtant ouvert la voie à une quantité de groupes doués dans les années 90. Nirvana évidemment, les Smashing Pumpkins mais aussi Radiohead et bien d’autres.

Intéressons nous aujourd’hui au pedalboard de l’artisan principal du son si particulier des Pixies : Joey Santiago.

Tout d’abord, signalons que Joey Santiago ne joue principalement que sur des guitares de la marque Gibson. Sa principale guitare étant une Gibson Lespaul Custom Reissue de couleur noire. Pour les sons saturés, Joey utilise un ampli Marshall 2205 JCM800 tandis qu’il utilise un Fender Vibrolux de 1964 pour les sons clairs.

Joey Santiago contrôle principalement l’utilisation de ses pédales à travers son commutateur “GigRig G2“, qui lui permet d’engager diverses combinaisons de pédales tout en gardant celles qui ne sont pas utilisées en dehors du signal. Parmi les pédales qu’ils utilisent de manière récurrentes, on trouve pour les saturations sauvages une “Boss FZ-2 Hyper Fuzz” et pour des saturations plus raisonnables une “Fulltone OCD“. La pédale “Swart Atomic Boost OC44” lui permet quant à elle permet de sortir du mix lors de certaines parties de lead. Joey utilise aussi une pédale de delay analogique “Maxon AD9Pro“, un “Empress Tremolo” et la pédale “Electro-Harmonix Holy Grail Nano“. On note aussi la présence d’une pédale de volume “DOD FX- 17 wah-volume“, le “TC Electronic PolyTune” pour s’accorder sur scène et un “Lehle Dual SGoS” qui lui permet de switcher entre un ampli Marshall et un ampli Fender.
Mais il ne s’agit là que de la partie visible de l’iceberg, car sous la partie supérieure du pédalier de Joey Santiago, se trouvent également trois pédales Moog de la célèbre série Moogerfooger: un delay analogique “MF-104M“, un flanger “MF-108M Cluster Flux” et un modulateur de filtres “MF-105 MIDI MuRF“.

Joey Santiago Pedalboard

Le pedalboard de Joey Santiago sur les tournées des Pixies à partir de 2014.

Et comme toujours, on finit en musique avec une sélection de mes titres préférés des Pixies :

Partagez sur les réseaux sociaux