TC Electronic double sa gamme de préamplis Ampworx à succès avec de nouvelles versions des amplis Peavey 5150, JCM800 et Dual Rectifier

Effets AMTAMT ÉlectroniqueDistorsionDistorsion de style MarshallDistorsion du métalMoorPréampliTC électronique+

Même si je n’ai pas été particulièrement séduit par le look des trois premières versions – elles ont évidemment connu un succès retentissant – pour lesquelles je pense que le prix de 150 $ a été une grande partie de leur succès. Alors que les gens semblent évidemment et très évidemment les aimer beaucoup. Ce qui a encouragé TC Electronic à en sortir 3 autres en toute hâte.

Cette fois-ci, nous nous attaquons à 3 inspirations d’amplis Heavy Metal Classic – le Peavey 5150, le Marshall JCM800 et le MESA/Boogie Dual Rectifier – tous les 3 qui figuraient dans mon article Iconic Amps Roundup il y a quelque temps.

Ce sont les 3 modèles les plus évidents, alors que j’ai toujours eu un faible pour les amplis Diezel VH4 et Herbert, ainsi que pour l’Engl Powerball – qui ne semblent pas bénéficier d’une telle couverture !

Les 3 nouveaux ont l’air un peu plus raffinés et ensemble que le trio d’ouverture – alors qu’ils parcourent un chemin assez battu.

Je pensais que ce serait plus facile qu’il ne l’a finalement été – de trouver une couverture comparative ampli/préampli d’une seule marque – mais je suis finalement reparti avec uniquement les préamplis compacts d’AMT Electronics et les micro préamplis évidemment très appréciés de Mooer. Par souci de comparaison, ceux-ci se vendent généralement des deux côtés de ceux d’Ampworx – avec l’AMT Legend Series 2 à environ 170 $ chacun et les Mooer Micro Preamps à environ 98 $ de nos jours.

La série Ampworx représente donc certainement un bon rapport qualité-prix et le niveau de « modélisation » a valu à TC Electronic de nombreux nouveaux fans dans une entreprise relativement nouvelle pour eux. J’ai déjà un certain nombre d’équivalents dans ma propre collection de référence – et vous pouvez en voir certains dans l’aperçu « Full Metal Racket » de l’année dernière.

J’ai une préférence assez nette pour les pédales d’enceintes compactes – à moins que j’obtienne plusieurs versions pour justifier le facteur de forme plus grand – le Boss OD-200 couvrira chacun de ces 3 de manière assez adéquate avec quelques cloches et sifflets supplémentaires dans sa manche – y compris préréglages, mais vous payez environ 100 $ de plus à 250 $. L’OD-200 est cependant assez brillant dans ces saveurs à gain plus élevé – et avec l’élément boost double canal/polyvalent, vous pouvez composer les choses de très près. Il y a aussi le BYOC entièrement analogique pour lequel j’ai payé environ 260 $ pour ma version assemblée à l’époque – qui se rapprochera très bien de ces 3 amplis.

Et il existe de nombreux préamplis de pédales individuels pouvant couvrir chacun des trios présentés. Je pense que je suis déjà assez bien couvert – nous ne pouvons pas oublier le Mooer Preamp Model X X2 – qui vous couvre pour les 3 variétés dans une seule unité compacte – avec des préréglages – vous pouvez également l’obtenir pour environ 150 $ !

Cela dit, même si je suis bien couvert, je vois toujours l’attrait de ce nouveau trio. Ils ont des topologies presque identiques – avec juste le bouton central supérieur ayant un paramètre individuel – respectivement Resonance, Boost et Tight. Tous ont un mini bouton de présence supplémentaire à l’arrière, ainsi qu’un interrupteur à bascule Pre/Post pour le boost.

Leur prix est certainement très intéressant – même si je les préférerais personnellement dans une taille plus compacte (je pense qu’il est facilement possible d’obtenir la même chose dans un boîtier plus petit – ils ne m’attirent pas autant personnellement dans ces BB- boîtiers de taille.

Voici le meilleur des démos :

Laisser un commentaire

dix-sept − deux =