TEST – Gibson Melody Maker M2 2017

Gibson vient de lancer sa toute nouvelle série S : des guitares électriques produites aux Etats-Unis à un prix très attractif allant de 449 € à 949 €. Cette série est composée de nouvelles déclinaisons des modèles phares de la marque : Lespaul, SG, Firebird ainsi que du modèle d’entrée de la gamme : la Gibson Melody Maker M2.

Gibson 2017

Commandée sur Amazon Italie, au prix de 290€ frais de port inclus grâce au site de bons plans dealabs, j’ai reçu la Gibson Melody Maker M2 en finition “bleu électrique” dans sa housse Gibson. Première mauvaise surprise : la guitare est arrivée avec une légère fissure sur le vernis du corps et un bruit se fait entendre lorsqu’on secoue la guitare. Un choc lors du transport est certainement responsable de ce désagrément mais je n’en tiendrai pas rigueur dans mon appréciation de l’instrument. D’ailleurs vu le prix assez bas et la complexité de retrouver la procédure de retour depuis un site entièrement écrit en italien, j’ai décidé de garder la guitare en l’état.

La Gibson Melody Maker M2 se décline en 6 couleurs inédites : rose lait fraise, bleu électrique, noir, gris fantôme, rouge cerise et vert citron. Chacun de ces modèles M2 partagent les même spécifications.

Gibson Melody Maker M2 2017

Caractéristiques techniques de la guitare Gibson Melody Maker M2 2017
Corps en peuplier massif
Manche en érable, profil Slim Taper, finition satinée
Diapason de 24.75″
Touche en palissandre, radius de 12″, 22 frettes médiums, incrustations dot
Sillet en tektoid de 1.695″
1 micro Pro-Bucker Rhytm, 1 microPro-Bucker Lead, tous deux fabriqués aux États-Unis
1 contrôle de volume, 1 contrôle de tonalité, sélecteur 3 positions
Chevalet Wraparound ajustable
Mécaniques Mini, ratio de 14:01
Finitions Ebony, Phantom Grey, Citron Green, Teal, Strawberry Milk, et Bright Cherry
Livrée avec une housse S Series
Fabriquée aux États-Unis
Tarif conseillé : 449 €

La Gibson Melody Maker M2 est livrée avec une housse fabriquée en Chine (dont l’intérieur est de moindre qualité que les housses habituelles de la marque), une photo de la guitare à sa sortie d’usine, un certificat d’authenticité, un “truss rod” et une documentation quelconque.

Gibson Melody Maker M2 Package

Le contenu de la livraison de la Gibson Melody Maker M2

Cette Gibson Melody Maker M2 en bleu électrique a un aspect assez original, très “Amérique moderne des années 50/60”. Comparé aux modèles hauts de gamme de la marque, on a évidemment plus l’impression d’être face à un jouet. Pas de chichi pour cette guitare au look très épuré et au poids ultra léger. Les mécaniques semblent à priori assez “cheap”. Les potentiomètres présentent un espace assez conséquent par rapport au corps et ont une rotation circulaire qui n’est pas du tout parallèle au corps, ce qui est assez déroutant mais qui n’a finalement pas de réelle importance. Le corps en peuplier massif bénéficie d’une finition en laque nitrocellulose du plus bel effet, pour qui aime ce côté rétro et totalement lisse. Il n’est pas question ici de voir les nervures ou le caractère du bois. On aime ou on n’aime pas. Le manche est assez confortable, son épaisseur est à peine plus large que celui d’une Gibson SG. Pas de vernis sur l’arrière du manche mais un aspect naturel doté d’une finition satinée.

Le gros point noir de cette guitare sont les frettes du manche qui semblent être, ici, mal limées et on ressent tout de suite une légère gène lorsque l’on a l’habitude de jouer sur une guitare parfaitement finie. Un petit limage des frettes résoudra rapidement ce problème. Certaines personnes, sur internet, se plaignent de l’action haute de la guitare et de l’impossibilité de la diminuer de manière radicale. Cela n’a pas du tout été un problème pour moi et j’ai tout de suite aimé le son procuré par cette guitare sans avoir à lui appliquer la moindre modification.

Les micros semblent être de bonne qualité. Il s’agit de deux micros Pro-Buckers qui ne seraient pas des micros Pro-Bucker Epiphone mais bien des micros fabriqués aux Etats-Unis. J’ai noté une tendance à cruncher très rapidement, plus rapidement qu’avec une Gibson SG Standard équipée de micros 490 et 498R.

Selon moi, cette guitare est intéressante. Le son sorti par la Gibson Melody Maker n’est pas au niveau d’une Gibson moyen de gamme mais ça reste très bon. L’action haute de la guitare lui donne un son très folk lorsqu’elle est débranchée et lui confère un caractère singulier. Le manche est plutôt confortable si on exclue ce problème de frettes sur mon modèle. Le son en saturé rivalise sans peine avec d’autres modèles Gibson plus cher. C’est clairement une guitare faite pour le rock ou le punk. Son poids estimé à 3,6 kg est pour moi un énorme avantage puisqu’elle est encore plus légère qu’une SG Standard.

Avec cette Gibson Melody Maker M2, on a un peu l’impression de jouer sur une guitare jouet. Gibson a clairement fait l’impasse sur les détails esthétiques comme les potentiomètres et les diverses finitions. Le temps nous dira si certains éléments se dégraderont plus vite que la moyenne mais au final ça sonne pas mal ! A 290€, c’est clairement une bonne affaire. A 449€, je dirais que ça reste un prix à peu près correct mais que l’on peut trouver mieux. Je pense que Gibson a vu juste avec ce modèle en offrant la possibilité à un plus grand nombre de s’offrir enfin le rêve de posséder une Gibson Made In USA.

Gibson Melody Maker M2

Gibson Melody Maker M2

Gibson Melody Maker M2

Gibson Melody Maker M2

Gibson Melody Maker M2

Gibson Melody Maker M2

Gibson Melody Maker M2 2017

449€
Gibson Melody Maker M2 2017
70

Look

8/10

    Son

    7/10

      Finitions

      6/10

        Les points positifs

        • Un son taillé pour le rock
        • Look rétro original
        • Poids plume
        • Confort de jeu correct

        Les points négatifs

        • Mécaniques cheap
        • Fragilité sur le long terme ?
        • Extrémités des frettes mal limées
        Partagez sur les réseaux sociaux