ThorpyFX rend le Dane Drive + Boost encore plus essentiel avec une nouvelle édition MKII plus conviviale pour le pédalier et l’ajout du côté gauche du Heavy Water Boost

La pédale Drive + Boost signature de Pete Honoré est depuis longtemps l’une des préférées de ThorpyFX – en fait, elle est actuellement sur le point de dépasser la Fallout Cloud Fuzz en tant que pédale Thorpy la plus vendue de tous les temps.

Jusqu’à présent, c’était l’une des 3 pédales Thorpy qu’il me restait encore à ajouter à ma collection de référence – les autres étant le Fat General Parallel Compressor et le FLIR Mini Buffer. J’avais en quelque sorte le sentiment que The Dane finirait par évoluer vers un format aussi compact et j’ai attendu ce moment très opportun !

J’ai déjà mentionné que le point de départ pour The Dane était à l’origine The Peacekeeper – ce qui était en quelque sorte juste au début de ce projet, The Dane étant initialement destiné à être un mélange astucieux de The Peacekeeper et Gunshot. Ensuite, l’attention s’est déplacée un peu plus vers les overdrives Greer Lightspeed et T-Rex Møller alors préférés de Pete, mais finalement le projet a pris sa propre vie et le résultat final a été un circuit entièrement nouveau basé sur un idéal commun qui a évolué au cours de cette période entre Thorpy et Pete.

Je me souviens avoir couvert la pédale d’origine en septembre 2018, il y a environ 5 ans. Lorsque le Danois a été la première des pédales Thorpy de plus grand format à être réduite, réduisant ainsi 10 à 15 % de son empreinte d’alors. Désormais, pour 2023, nous passons des dimensions d’origine de 100 x 125 mm à 65 x 125 mm – une économie d’espace au sol de 35 % de la surface – ce qui est en effet très correct ! Beaucoup de gens ne réalisent pas que les pédales d’enceinte Thorpy Compact, avec leurs prises montées sur le dessus, prennent moins de place qu’un simple compact typique. Pour une raison quelconque – je suppose en partie liée aux subtilités de l’enceinte – certaines personnes supposent qu’il est plus grand qu’il ne l’est réellement – alors que ces Thorpys compacts sont à peu près aussi conviviaux pour le pédalier qu’une pédale de taille standard peut l’être !

À l’intérieur de la pédale – le circuit est le même qu’avant – et étant assemblé exactement à partir du même ensemble de pièces/bac de pièces que le modèle précédent – toute la bonté de la précieuse édition est entièrement intacte dans la nouvelle version. En fait, c’est même un peu mieux puisque nous avons désormais les deux côtés du Heavy Water Boost en jeu. L’interrupteur à bascule vous donne désormais également accès au côté gauche des diodes germanium haute capacité de ce boost.

Contrôles – Niveau, Boost, Boost typé : Haute Capacité (Diodes Ge) / Danish Pete (Original Smooth Dane Boost), Gain, Tone, Lows.

J’ai eu beaucoup de chance de visiter le QG de ThorpyFX ou « Bunker » la veille du lancement – c’est-à-dire hier – où Thorpy et moi avons fait un exercice sur les deux versions de The Dane – juste pour prouver pleinement qu’en effet les deux circuits étaient identiques et sonnaient identiques. Notez qu’avec les variations de pièces, vous n’obtiendrez jamais exactement les mêmes sons avec tous les boutons exactement dans la même position. Ainsi, dans notre expérience – avec tout à midi, le MKI sonnait juste un peu plus doucement – le fait de reculer très légèrement la commande Tone du MKII a ramené les deux pédales dans une unité totale.

Nous avons effectué des tests assez exigeants – et nous avons pu obtenir presque instantanément des résultats parfaitement identiques – avec les moindres mouvements des cadrans – ce qui est entièrement dans les tolérances de ces pièces. Dans tous les sens, la version plus petite du MKII sonnait de la même manière que son prédécesseur plus grand – et c’est compréhensible car elle contient exactement les mêmes composants que le prédécesseur plus grand.

Il a définitivement cet atout supplémentaire dans sa manche sous la forme de mon côté Germanium Boost préféré de la Heavy Water – ici étiqueté HC – ce qui signifie Haute Capacité. J’utilise beaucoup l’eau lourde au quotidien – où le côté germanium est presque toujours actif ; de temps en temps, je passe au côté Dane Boost d’origine, plus fluide, et de temps en temps j’applique les deux ensemble – vous ne pouvez évidemment pas faire ça sur The Dane – donc mon Heavy Water ne va nulle part – c’est un véritable monstre 3-en-1 pédale pour moi !

Je suis cependant ravi d’avoir enfin mis la main sur mon propre Danois dans mon format préféré ! L’autre bonne nouvelle est que malgré ces plusieurs innovations, le prix reste stable à 264,99 £. Vous pouvez en savoir plus sur The Dane MKII sur le site Web de ThorpyFX.

En tant qu’édition MKII, il s’agit en quelque sorte d’un lancement en douceur – qui sera progressivement distribué chez les revendeurs, tandis qu’il y aura déjà certains MKII en distribution au lancement – y compris bien sûr Andertons au Royaume-Uni.

J’ai passé un moment fabuleux hier au ThorpyFX Bunker – qui est situé dans un complexe quelque peu secret à mi-chemin entre Banbury et Bicester – vous ne tomberiez jamais dessus si vous ne saviez pas où chercher !

J’ai eu l’occasion de rencontrer une grande partie de l’équipe – je connais évidemment Adrian et Georgia depuis des années – et c’était fantastique de voir Georgia en mode directeur des opérations – ainsi que de travailler sur l’un des nombreux projets de prototypes top secrets.

Ensuite, il y a Sophie, qui s’occupe de l’expédition et veille à ce que toutes les pièces nécessaires soient conservées en stock. Et Steve et Solomon – les principaux ingénieurs de construction de ThorpyFX. Là où Sol travaillait sur 20 MKII Danes à la fois, et de l’autre côté de la fracture, Steve construisait 10 Coggins Audio Cogmeisters simultanément.

La journée d’équipe est le jeudi – lorsqu’il y a jusqu’à 8 membres du personnel ou plus dans le bâtiment – y compris certains des agents de terrain – Chris et Mitch, ainsi que Terri et Janice qui effectuent l’assemblage final et les finitions – y compris le polissage final de ces pédales. .

L’ingénieur de conception analogique de Thorpy FX, Dan Coggins, vient également généralement le jeudi – où il complète l’équipe de conception de circuits et de prototypage aux côtés d’Adrian et de Georgia.

Je m’attendais là à une certaine tension et à une certaine agitation avant le lancement – tandis que tout était détendu et mesuré. En fait, il règne une merveilleuse ambiance apaisante qui imprègne le bâtiment – sauf lorsqu’Adrian fait un test sonore impromptu ! Toute l’équipe se partage les tâches de tests et c’est très satisfaisant de voir une machine très bien huilée en tant que telle à l’œuvre. Au moment où je suis arrivé, toutes les pédales de la première phase avaient déjà été expédiées vers le hub principal de MAS Distro et Andertons. Il s’agira d’un lancement assez progressif comme mentionné – alors ne vous attendez pas à une grande fanfare – et il n’y aura probablement qu’une poignée de vidéos pour accompagner la sortie. Une impliquant bien sûr Pete Honoré, et une de Sasha Invantic pour qui The Dane est aussi son overdrive préférée de tous les temps !

J’ai eu le privilège d’entendre 3 nouveaux prototypes fantastiques mis à l’épreuve – dont la sortie n’est pas prévue avant un certain temps. En fait, la liste des prototypes et des projets de Thorpy est incroyablement longue ! Couvrant plusieurs années de lancements potentiels avec au moins une demi-douzaine de prototypes dans leurs dernières étapes de tests – mais dont la sortie n’est pas prévue avant plusieurs mois, voire plusieurs années. Nous avons des moments très excitants à venir !

J’attends déjà avec impatience ma prochaine visite !

Laisser un commentaire

sept + vingt =