Après des mois en enfer, la 1ere photo de Céline Dion de 2023 enflamme internet : « On dirait que…

Il y a des voix dans ce monde qui semblent être sculptées directement par les muses, et celle de Céline Dion en fait indubitablement partie. Cette diva à la voix d’or, qui a bercé tant de mes nuits de guitare sous les étoiles, s’était retirée du monde, frappée par une maladie neurologique rare et dévastatrice. Les échos de sa douleur avaient atteint même mon petit coin de musique, et je ne pouvais m’empêcher de penser à elle, à ses luttes, à sa force.

La « maladie de l’homme raide, » une pathologie qui s’attaque impitoyablement au système nerveux central, l’avait clouée loin des projecteurs, loin de ses fans. Des mois d’incertitudes, de douleurs et de questions sans réponses… C’était une période sombre, et pas seulement pour elle, mais pour tous ceux qui, comme moi, avaient été touchés par sa musique.

Et puis, le miracle. Une étincelle dans l’obscurité. Céline, notre Céline, est réapparue, illuminant les réseaux sociaux d’un cliché qui a mis le feu à internet. Là, dans les gradins d’un match de hockey à Las Vegas, elle était là, souriante, radieuse, à des années-lumière de l’image fragile qui nous avait tant inquiétés.

Je me souviens, avec une Gibson Les Paul à la main, avoir parcouru les commentaires émus de ses fans. « Elle a vraiment bonne mine notre chère Céline, » disaient-ils. Et comment ne pas être d’accord ? Voir sa force, son éclat revenir, c’était comme entendre les premières notes d’un solo de guitare après une longue attente, c’était bouleversant.

Bien sûr, la route est encore longue. Céline a des montagnes à franchir, des solos difficiles à jouer, mais elle n’est pas seule. Nous sommes là, sa famille musicale, à veiller, à espérer, et surtout, à célébrer chaque petite victoire sur cette maladie impitoyable.

En cette année 2023, la première photo de Céline Dion n’est pas seulement une image, c’est un symbole. Un symbole de résilience, un hymne à la vie. Et comme ma vieille Stratocaster qui a su traverser tant d’orages, je sais que sa voix, son talent, survivront. Car la musique, tout comme la force de Céline, est éternelle.

Laisser un commentaire

cinq × 2 =