Bien qu’il semble avoir une finition rouge orangé, je ne peux m’empêcher de me demander s’il s’agissait d’un stratagème délibéré pour ressembler à certaines interfaces Focusrite. Les unités rouges de Focusrite sont leurs modèles haut de gamme, et bien qu’ESI parle fièrement de leur dernière incarnation, le prix n’est pas haut de gamme.

Cette nouvelle interface d’ESI est une interface alimentée par bus USB pour Mac et Windows, qui offre une configuration 2 entrées, 2 sorties. Il y a 2 sorties ligne TRS à l’arrière pour la connexion aux moniteurs et une sortie casque séparée située à l’avant. Avec des commandes de niveau séparées, ces sorties reçoivent probablement le même mixage source qui peut être mélangé entre le retour de votre DAW et les entrées locales pour une surveillance à faible latence. Cette commande de mixage semble quelque peu mal placée sur le panneau avant, située sous les commandes de la deuxième entrée plutôt que sur un côté.

Il y a 2 canaux d’entrée, mais le U22 XT propose 4 connexions physiques. Celles-ci peuvent être sélectionnées via un bouton-poussoir entre les entrées RCA stéréo à l’arrière, ou une entrée micro et une entrée instrument Hi-Z à l’avant. ESI affirme que le préampli micro est « impeccable » et prend en charge une alimentation fantôme +48 V – je pensais que la plupart des préamplis micro modernes faisaient cela de nos jours ? Fonctionnant à 24 bits et à une fréquence d’échantillonnage de 96 kHz, cela devrait constituer une bonne petite interface portable pour la plupart des applications. Qui sait à quoi ressemblera le spectacle, mais j’imagine qu’il sera respectable. Apparemment, ils ont conçu les pilotes de cette unité avec beaucoup de soin afin de garantir une faible latence sur n’importe quel système, ce qui est si important pour les interfaces modernes. Cependant, je trouve dommage que les pilotes de cet appareil alimenté par bus ne s’étendent pas aux tablettes, étant compatible uniquement avec les systèmes PC et Mac.

Les prix varient selon l’endroit où l’on regarde, mais les chiffres autour de 160 EUR semblent courants. C’est une bonne affaire, surtout si le son est aussi bon que celui de la concurrence, mais ce n’est clairement pas du calibre « Rouge » de Focusrite. Toute personne au Royaume-Uni après l’un de ces produits devra probablement en expédier un depuis un distributeur dans l’UE pour le moment. Espérons que cela changera à mesure qu’ESI diffusera l’unité parmi ses distributeurs.

Plus d’information: http://www.esi-audio.com/products/u22xt/