Chimène Badi se livre cash à 40 ans sur sa vie intime : « J’ai eu ma première relation à l’âge de…

Chimène Badi se confie avec authenticité à l’aube de ses 40 ans : « Mon premier amour à 22 ans…»

Depuis plus de vingt ans, Chimène Badi illumine la scène musicale française de sa voix puissante et de sa présence scénique indéniable. Pourtant, derrière la diva se cache une femme discrète et peu encline à étaler sa vie privée. Récemment, elle a toutefois choisi de lever le voile sur certains aspects méconnus de son intimité lors d’une conversation intime et sincère avec le magazine Gala.

Ayant connu la célébrité dès son jeune âge grâce à l’émission « Popstars » en 2002, l’interprète de « Entre nous » a su traverser les années avec grâce et persévérance. Son dernier opus « Chimène chante Piaf », paru en janvier 2023, a rencontré un franc succès, affirmant ainsi sa place incontestée dans le panorama musical français.

À l’inverse de certaines figures de la télé-réalité des années 2000, Chimène préfère garder sa vie personnelle à l’abri des regards. Cette discrétion, elle la doit en grande partie à une éducation stricte et rigide, fruit d’un père austère et d’un statut d’aînée à préserver. « Mon papa, travaillant dans une prison, avait sans doute été témoin de choses qui l’ont poussé à adopter une éducation rigoureuse. Je ne lui en veux pas, loin de là. En tant qu’aînée, il était crucial de montrer l’exemple », confie-t-elle.

« Ma première histoire d’amour, elle ne s’est écrite qu’à l’âge de 22 ans. Souvenez-vous, j’avais 20 ans à la fin de Popstars. J’ai donc tout vécu un peu plus tard que la plupart. Il m’était difficile de m’accepter, de me sentir bien dans ma peau. Sur la plage, je restais habillée, je ne me sentais pas à l’aise en maillot. Je passais mes journées enfermée, plongée dans ma musique, dans mon univers artistique. Seule, je me sentais en paix », révèle-t-elle avec une authenticité désarmante.

Aujourd’hui, Chimène s’est réconciliée avec elle-même et se sent bien dans ses baskets. Bien qu’elle ait annoncé en début d’année sa séparation avec son compagnon de longue date, elle confie avoir retrouvé l’amour : « Je n’ai pas à le cacher. Il est là, à mes côtés, et je me sens en sécurité avec lui. Il est mon pilier. »

Loin du tumulte et des paillettes du showbiz, Chimène apprécie les moments calmes et les retrouvailles sincères entre amis. « Un jour, j’ai expérimenté les soirées, la plage, et je me suis dit : ‘C’est tout ?’ Finalement, c’était assez décevant. J’ai toujours préféré la tranquillité et la complicité des moments entre amis aux grandes fêtes bruyantes », partage-t-elle.

Pour Chimène, la véritable quête n’est pas celle de la découverte précipitée, mais plutôt celle de la connaissance de soi. À 40 ans, elle se sent pleinement épanouie et prête à accueillir de nouveaux projets et succès. L’avenir s’annonce radieux pour cette artiste au grand cœur, et on ne peut qu’espérer que cette sérénité se traduise en nouvelles chansons empreintes de sa passion et de son authenticité légendaires.

Laisser un commentaire

11 − cinq =