La raison choquante pour laquelle Jimmy Page a failli refuser les Yardbirds

Salut les rockeurs passionnés ! Aujourd’hui, je voudrais disserter sur la légende Jimmy Page et son incroyable parcours avec The Yardbirds. Parlons un peu histoire rock. Il est indéniable que The Yardbirds sont l’un des groupes de rock les plus sous-estimés de tous les temps. En prenant les bases du rock and roll et en y ajoutant une bonne dose de blues, le groupe a accueilli certains des plus grands talents émergents de la scène rock derrière le manche à cordes. Jeff Beck, Eric Clapton et bien sûr Jimmy Page ont tous laissé leur empreinte sur les albums du groupe.

Mais saviez-vous que Jimmy Page a failli ne pas rejoindre le groupe ? Avant de devenir le génie de la guitare que nous connaissons tous dans les années 1970, Page s’était déjà fait un nom sur la scène rock anglaise en tant que musicien de session. Réputé pour avoir l’une des meilleures sonorités de guitare de l’industrie, Page était le musicien à appeler lorsque vous recherchiez un son de guitare saturé pour un enregistrement.

Quand on lui a proposé de rejoindre The Yardbirds, Page était réticent. Il gagnait déjà bien sa vie en tant que musicien de session aux côtés de vétérans de la scène. Pourquoi rejoindre un groupe itinérant, surtout en remplaçant Eric Clapton ?

Finalement, Page a accepté et a révolutionné la scène musicale avec sa guitare électrique. Ses contributions ont donné naissance à des chansons mythiques comme « Heart Full of Soul ». Après le départ de Clapton et l’arrivée de Beck, Page a même joué de la basse pour quelques concerts.

Finalement, Page a eu envie de changer d’air, et c’est en retrouvant John Paul Jones qu’il va créer un nouveau groupe, avec Robert Plant et John Bonham : Led Zeppelin.

The Yardbirds ont peut-être été une étape dans la carrière de Jimmy Page, mais ils ont eu un impact incroyable sur sa musique. Et ça, c’est rock’n’roll !

Je vous laisse là-dessus, les guitareux. Rock on ! 🎸

Laisser un commentaire

1 × trois =