Le Fuzz V2 Taras Bulba All-Germanium Dual Tone Bender de Drunk Beaver améliore et élève encore ce format avec des commandes plus raffinées.

Vitalii Bobrov a encore perfectionné et amélioré son circuit Taras Bulba (du nom du héros populaire ukrainien) – qui couvre à la fois les variétés MK IV et MK II Tone Bender. Les commandes mises à jour vous offrent des tonalités Tone Bender encore plus texturées et vous permettent de façonner votre sortie plus finement que jamais auparavant.

Nous avons maintenant un tout nouveau contrôle granulaire « Velcro » qui ajoute une texture supplémentaire dans certaines conditions – comme détaillé ci-dessous. Et la pédale est encore plus jolie dans son nouveau coloris Champagne Sparkle – avec ces boutons sympas Drunk Beaver.

Contrôles – Attack (Gain), Bias, Highs (étiquetés Hi-Cut), Impedance, Velcro, Volume, Pickup Simulator Off/On, Mode I/II (TB MK IV/MK II).

Notez qu’il existe une combinaison différente de 3 transistors au germanium dans chaque pédale – certains soviétiques, certains polonais, etc. Ce sont les valeurs combinées de fuite / hFE qui sont importantes. Dans mon exemple particulier, les transistors sont MП20 + П416 + ASY25 – mais les désignations individuelles des transistors varient d’une pédale à l’autre.

La plupart des contrôles sont assez explicites. Le Hi-Cut est légèrement étrangement étiqueté là où les « aigus » seraient plus appropriés car ils augmentent lorsque vous tournez le bouton CW.

« Velcro » contrôle la quantité de rétroaction entre les transistors Q2 et Q3 – ce qui a un impact sur l’effet de déclenchement. Il va de 47k (Fuzz Face, valeur standard TB MK 1.V, 100k pour TB MK II – et puisque le pot est logarithmique – 100k vers 10h) jusqu’à 1M.

Comme précédemment, le potentiomètre ‘Impédance’ n’est actif que lorsque le simulateur de micro est activé. Le pot Velcro fait également varier la polarisation du mode MK 1.V pour le transistor Q3 dans une large plage de ~ 2V à ~ 7V, alors qu’il n’a pas beaucoup d’impact sur le Q3 en mode MK II.

Le transistor Q2 est polarisé séparément pour MK 1.V et MK II – vous remarquerez peut-être des potentiomètres de polarisation internes pour Q2 (MK II) et Q2 (MK IV).

Le transistor Q1 est uniquement dans le circuit pour le mode MK II, ce qui signifie que vous avez évidemment 3 transistors pour MK II et seulement 2 pour le mode MK IV. MK IV est bien sûr très proche du circuit Fuzz Face classique avec un voicing légèrement différent dû à certaines différences de valeur de pièces.

Personnellement, j’ai tendance à avoir Attack, Bias et Hi-Cut (Highs) tous réglés assez haut – souvent au maximum ou presque. Alors que les cadrans d’impédance d’entrée et de velcro sont rappelés et que le mode Pickup Simulator est généralement désactivé.

Le velcro apporte plus de rupture à la texture, tandis que l’impédance et le PU Sim (utilisés en combinaison) peuvent augmenter ou atténuer la force du signal interne de la pédale et son impact sur la clarté et la cohérence de la sortie.

Il existe certaines similitudes entre le Taras Bulba et le Ramble FX Twin Bender, tandis qu’il existe également des différences significatives dans la nature, le nombre de commandes et les circuits et composants de base réels. Le Taras Bulba a une granularité et une forme un peu plus élevées dans l’ensemble – alors qu’il n’a pas le commutateur d’égalisation à 3 voies du Twin Bender.

Si vous recherchez des voicings MK IV et MK II Tone Bender pleins de saveurs que vous pouvez façonner de la manière la plus intelligente possible, alors le Taras Bulba est évidemment votre arme de choix. Le Twin Bender est vraiment décent aussi, bien qu’il soit abandonné maintenant hélas à la suite du décès de Tim Krueger.

Le V2 Taras Bulba est disponible à la commande dès maintenant à 200 $ dans la boutique Drunk Beaver Reverb.com – pour un prix très raisonnable de 200 $ pour un Fuzz de style Transistor Tone Bender entièrement au germanium.

Laisser un commentaire

treize − 10 =