La gamme d’interfaces audio MOTU AVB la plus récente, qui comprend les 1248, 8M et 16A, peut désormais recevoir la nouvelle mise à jour du firmware 1.2.5. Avec cette nouvelle mise à jour du firmware, ces interfaces offrent désormais une prise en charge Ethernet AVB/TSN complète, que MOTU décrit comme une « première dans l’industrie ». Une chose est sûre, l’AoIP prend de l’ampleur tout en rendant les décisions des consommateurs plus difficiles.

Cette mise à jour du firmware par MOTU a considérablement ajouté de la valeur à leur gamme d’interfaces audio AVB d’une manière assez intéressante. La nouvelle fonctionnalité la plus notable est la connectivité et le contrôle complets de ces interfaces via des câbles CAT-5e ou CAT-6 utilisant le protocole open source AVB/TSN. Cela permet de contrôler à distance les préamplis des unités sur un réseau AVB avec des câbles de 100 m, ou plus avec des commutateurs réseau supplémentaires. Il s’agit d’une première pour une interface dédiée utilisant le protocole AVB/TSN.

Cela signifie également que les interfaces peuvent désormais être utilisées dans le cadre d’un réseau AoIP AVB/TSN évolutif. Ceci est particulièrement intéressant avec leurs capacités DSP et de mixage numérique intégrées, ce qui les rend adaptés à une gamme d’applications plus large que la plupart des interfaces. Par exemple, vous pouvez désormais utiliser ces unités comme des mini-boîtiers de scène et les intégrer à du matériel d’autres fabricants tels que la gamme Avid de consoles de mixage live.

Bien que cela soit vraiment intéressant, il y a deux pièges. Premièrement, cette fonctionnalité n’est disponible que sur Mac, ce qui me semble étrange compte tenu de la connectivité USB. Deuxièmement, MOTU a décidé d’opter pour le protocole AVB/TSN, et non sur Ravenna ou Dante par exemple. Bien qu’il s’agisse actuellement d’un énorme débat qui évolue chaque jour, je ne suis personnellement pas sûr que ce soit la meilleure décision. Seul le temps nous le dira, mais en attendant, les consommateurs se retrouvent confrontés à une décision difficile dans quel protocole ils vont investir. Ce qui est intéressant cependant, ce sont les options de connectivité multiples en jeu ici qui tirent vraiment le meilleur parti de la technologie AoIP. ça devrait être.

D’autres nouvelles fonctionnalités sont également incluses dans la mise à jour. Par exemple, ces interfaces peuvent désormais résoudre le code temporel SMPTE à partir de n’importe quelle entrée analogique ou numérique, et le convertir directement en code temporel MIDI avec un Mac. Mac OSX 10.11 est entièrement pris en charge, certains graphiques de l’interface utilisateur ont été améliorés et chaque unité de votre réseau AVB/TSN peut être protégée par mot de passe. Pour des informations complètes, consultez le lien ci-dessous.

Il s’agit d’une mise à jour très importante qui repousse les limites de la technologie AoIP là où elles devraient être. J’accueille des progrès comme celui-ci les bras grands ouverts. Espérons que d’autres fabricants commenceront à reconnaître la nécessité de devenir plus flexibles et d’exploiter les possibilités que l’AoIP peut nous offrir. C’est une période passionnante pour s’impliquer dans l’audio professionnel.

Pour plus d’informations, consultez cette newsletter de MOTU.