L’ex-guitariste de Megadeth se souvient comment Dave Mustaine a viré un producteur pour un comportement étrange

Le guitariste Jeff Young, qui est actuellement avec le bassiste David Ellefson dans un nouveau groupe de métal Kings of Thrash, a réfléchi sur son travail sur l’album de Megadeth « So Far, So Good… So What! » qui est sorti en 1988. Le disque présentait initialement le producteur Paul Lani qui a emmené le leader du groupe Dave Mustaine aux légendaires Bearsville Studios à Woodstock, New York pour mixer l’album.

Finalement, Dave a viré Lani. Interrogé à ce sujet dans une nouvelle interview avec Ultimate Guitar, Jeff Young a déclaré :

« Ce gars était un morceau de travail… Je dois dire avec l’avertissement que j’ai adoré le prochain album qu’il a fait, qui était ‘Strength’ d’Enuff Z’Nuff – c’est un tueur, tueur record et il a fait un travail incroyable sur ce disque . Derek Frigo était un guitariste incroyable, paix à son âme.

« Mais ce que j’ai aimé chez Paul, c’est que le premier soir où je suis entré là-dedans, le tout premier soir, il était là quand j’ai fait ‘Darkest Hour’, et il sautait dans la pièce en disant: ‘C’est génial, mec. Vous le tuez. Je ne me suis pas autant amusé depuis que j’ai travaillé avec Steve Vai sur « Disturbing The Peace » d’Alcatraz.

« J’ai donc pris cela comme un grand compliment et cela m’a donné beaucoup de confiance pour continuer à être là et faire ce que j’avais à faire.« 

Pour ceux qui ne sont peut-être pas familiers, Bearsville Studios est un peu au milieu de nulle part et entouré de bois. Après que le processus de mélange ne se soit pas bien déroulé, Mustaine aurait décidé de renvoyer Lani après avoir vu le producteur debout dehors tôt un matin, portant ses sous-vêtements et donnant une pomme à un cerf.

Il ne lui a pas fallu longtemps pour retourner à Los Angeles le même jour et virer officiellement Paul Lani. Le suivant à venir mixer le disque était Michael Wagener, même si Dave n’était pas non plus particulièrement satisfait de son travail.

Quoi qu’il en soit, Jeff a poursuivi :

« Je sais qu’ils sont allés aux studios de Bearsville. Je pense que c’est la place de Todd Rundgren pour le mixer et il n’y avait pas beaucoup de mixage en cours et les mixages ne tournaient pas très bien et Mustaine m’a appelé de Bearsville, pas trop content, et j’ai mentionné que je connaissais Michael Wagener, et je n’y ai même pas pensé quand j’ai mentionné qu’il avait fait ‘Master of Puppets’. Je le connaissais parce que Michael venait de faire mes démos donc il travaillait avec moi et je le connaissais pour avoir fait certaines de mes démos.« 

« Alors, quand j’ai dit que je connaissais Michael Wagener, Mustaine a sauté dessus en une seconde. Je ne savais même pas vraiment pourquoi, mais c’est ce qui a conduit Michael Wagener à faire les vrais mixages pour le terminer.« 

« Lorsque vous récupérez les fichiers numériques, il y a une sorte de journal de ce qui s’est passé à Bearsville et Michael Wagener m’a appelé et m’a dit : ‘Que faisait Paul Lani ? En train de nourrir les cerfs ? Parce qu’il fait un mix toutes les quatre, six heures. Il ne semblait pas y avoir beaucoup de travail en cours.« 

Rappelant l’incident de la pomme et du cerf, Jeff a simplement répondu « Ouais, voilà », confirmant finalement qu’il y avait quelque chose dans cette histoire.

Ailleurs dans l’interview, on a demandé à Young de se souvenir de sa première guitare. Il a partagé cette histoire :

« Ma première guitare est une histoire amusante, j’avais acheté un pistolet Daisy BB dans un poste de traite local, et mon copain du coin de la rue, quelques mois auparavant, avait acheté une guitare – c’était l’un de ces modèles Sears classiques où le pickguard est de la même couleur qu’un médiator Fender medium.« 

« Je m’amusais avec le pistolet BB, et j’ai en fait tiré sur un lapin et ça m’a traumatisé. J’ai décidé que je ne ferais plus jamais ça.« 

« Flash forward quelques jours plus tard, je suis dans la chambre de mon pote et je vois cette guitare au fond de son placard et je lui demande, Hé, mec, qu’est-ce qui se passe avec la guitare ? Il dit, ‘Ah, c’est sacrément trop dur à jouer. Et j’ai dit eh bien, je t’échange ce pistolet Daisy BB contre la guitare. Le reste appartient à l’histoire. Je n’ai plus jamais tiré avec une arme à feu. La guitare est mon arme maintenant.« 

Interrogé sur la première chanson qu’il a apprise, Jeff a répondu :

« Nous sommes dans les années 70 et à cette époque, je me souviens que j’écoutais de fortes doses d’UFO ‘Lights Out’ et bien sûr, Zeppelin, Aerosmith, tous les suspects habituels mais en fait et techniquement les premières chansons que j’ai appris à jouer étaient « Stairway to Heaven », l’intro, la chose classique que vous ne voulez jamais faire au Guitar Center, et « More Than a Feeling » de Boston – deux petites chansons intemporelles, bien sûr.« 

Interrogé sur sa collaboration avec son nouveau groupe Kings of Thrash, qu’il a formé avec David Ellefson peu de temps après le licenciement de ce dernier de Megadeth en 2021, il a déclaré :

« C’est ce qu’il y a de surréaliste parce que c’est englobant. C’est tout ce qui précède. C’est définitivement un nouveau groupe. Nous avons du sang neuf parce que deux des membres sont la moitié de David et Fred et Chaz de mon âge qui sont très expérimentés et matures pour leur âge, devrais-je ajouter. C’est en fait la première fois que j’ai vraiment l’impression d’être dans un vrai groupe de ma vie, où nous avons de la camaraderie, et tout le monde est positif et de bonne humeur à ce sujet.« 

« Ce n’est pas seulement le groupe mais tout le monde autour du groupe, les gens qui défendent le groupe et les anges et les supporters, les gens qui nous aident, c’est comme la juxtaposition polaire opposée de ce que nous avons vécu dans les années 80. Cela montre simplement comment une pomme pourrie peut gâcher tout le tas, et lorsque vous éliminez cet élément et que vous éliminez la toxicité ou le cancer dans n’importe quel système, les choses deviennent vraiment saines.« 

«Donc, nous sommes tous ravis de cela et ce qui est cool pour nous, c’est que le groupe principal est nous quatre avec Chris Poland en tant qu’invité spécial comme il le peut. Chacun de nous a en quelque sorte son rôle et c’est vraiment intéressant.« 

« Fred, notre batteur à 33 ans, c’est lui qui a dessiné la pochette de l’album ‘Best of the West’ qui sort. C’est le graphiste et il fait la plupart de nos affiches que vous verrez pendant les tournées, donc c’est vraiment intéressant. Chaz, notre chanteur est avocat le jour. Vous ne le devinez peut-être pas en le regardant.« 

«Nous avons donc une sorte d’unité autonome cool où chacun a en quelque sorte son rôle et c’est un véritable esprit d’équipe et je n’ai vraiment jamais rencontré cela, ce qui peut être un peu triste à dire, à mon tournant dans le monde de la musique, mais mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ?« 

Photo : Sven Mandel (Megadeth – 2017216231552 2017-08-04 Wacken – Sven – 1D X MK II – 1257 – B70I0729)

Laisser un commentaire

9 − 6 =