« Meilleure plage dynamique », « spécifications THC les plus basses »: Antelope n’a pas ménagé ses efforts pour commercialiser la nouvelle interface Goliath HD, lancée hier au Musikmesse de Francfort. Dans la foulée de leur interface Orion 32HD présentée en première au NAMM 2017, le Goliath HD est une grande déclaration d’intention audacieuse avec 64 canaux, 16 préamplis micro, deux ports MADI, un écran tactile et bien d’autres encore. Pas étonnant qu’ils le présentent comme leur nouveau produit phare.

L’interface audio Goliath 2U d’origine a atteint les marchés en août 2016, et cette unité ajoute une interface à leur gamme qui est, enfin, légèrement plus grande et un peu plus performante. Il dispose de 16 entrées analogiques XLR avec chacune un préampli ‘Accusonic’ et son propre contrôle de volume, 32 entrées analogiques sur connexions D-Sub, 32 sorties analogiques également sur D-Sub, une paire de sorties moniteur mono jack, 8 entrées instrument, 2 sorties de réamplification, deux sorties casque et il y a même un micro de talkback intégré. Oh, et deux ports MADI, S/PDIF, AES/EBU et ADAT. Phew.

Alors quoi de neuf par rapport au Goliath d’origine ? Pour le moment, Antelope n’a pas de fonction de comparaison de produits facile à utiliser sur son site, mais il semble que la version HD dispose de la connexion Digilink de l’Orion HD ainsi que de 8 sorties analogiques supplémentaires. L’un des points de discussion sur le Goliath était sa faible latence à 2 ms, et je suppose que la latence ici sera tout aussi impressionnante.

Le Goliath HD prend en charge la 2ème génération Thunderbolt et USB 3.0 ainsi que MADI. Le moteur DSP d’Antelope utilisant sa technologie FPGA est également intégré, vous permettant d’exécuter des émulations d’équipements « vintage » sur tous vos canaux d’E/S. Et avec la capacité Digilink, il s’intégrera pleinement à Pro Tools HD, même s’il servira sans aucun doute également de solution pour les DAW natifs.

Plage dynamique semble avoir fait l’objet d’une attention particulière dans le développement du Goliath HD, avec les sorties moniteur offrant 132 dB et les sorties analogiques sur D-Sub 129 dB. La synchronisation avec d’autres équipements ne posera aucun problème ici, vous pouvez choisir Wordclock ou 10M Atomic comme votre pointage format. Il existe également une connectivité iPad, ce qui vous permet de régler le volume de vos préamplis à l’aide de votre tablette Apple tout en vous promenant.

Antelope semble vouloir tellement emballer dans une interface 2U que vous avez l’impression que ce serait la dernière interface que vous achèteriez. Mais il n’y a pas de connectivité AoIP à bord, vous aurez donc besoin d’un pont si vous voulez emprunter cette route. Compte tenu de l’immense ensemble de fonctionnalités, cependant, je doute que cela découragera de nombreux acheteurs. À titre de comparaison, le Focusrite Red 8Pre a AoIP, mais manque de DSP intégré, tandis que le Goliath HD dispose également de 8 préamplis supplémentaires.

Prix, disponibilité et plus d’informations

Aucun prix n’a encore été officiellement annoncé, mais le Goliath d’origine est à 5195 EUR, avec des détaillants comme Thomann qui le propose à 4595 EUR. Ainsi, un prix catalogue de 5999 EUR semble être un prix naturel pour la version HD, et peut-être un détaillant quelque part sera éventuellement en mesure de l’offrir plus près de cinq mille dollars.

  • Antelope Audio Goliath HD page produit officielle

Vidéo

Voici la vidéo marketing chargée de superlatifs pour le Goliath HD. Soyez averti : il contient des phrases telles que,

« Un son si époustouflant que vous aurez du mal à trouver de nouvelles façons de décrire sa clarté ».