Il y a une superbe petite vidéo promotionnelle montrant ces deux vieux garçons de l’histoire des synthétiseurs se réunissant dans un bar et inventant l’OB-6 au dos d’une serviette. C’est de la pure classe – tout comme l’OB-6 – et ils nous ont donné tout ce que nous voulions. La meilleure façon à laquelle je puisse penser de décrire le son de Tom Oberheim est de vous imaginer en train de regarder un film B classique des années 80 – la musique, le synthé des pads et des coups dramatiques, le thème d’Airwolf – c’est le son d’Oberheim. Il est généré avec 2 VCO, un VCA et un filtre à 2 pôles et Dave Smith l’a intégré à des effets de qualité studio, un séquenceur pas à pas polyphonique et une modulation moderne pour créer un nouveau synthétiseur poly époustouflant.

Le moteur sonore OB-6 est inspiré du SEM original. Vous disposez de 2 VCO et d’un sub par voix avec des formes d’onde continuellement variables. Le filtre résonnant classique à 2 pôles, à état variable, offre des fonctionnalités passe-bas, passe-haut, bande et coupe-bande. Et puis sur et à travers les VCA pour compléter le chemin du signal entièrement analogique.

Le séquenceur pas à pas polyphonique vous offre 64 pas et jusqu’à 6 notes par pas avec des options de synchronisation d’horloge externe. Ou vous pouvez passer aux modes unisson, accord, clé ou arpégiation. Pratiquement toutes les fonctions et paramètres sont accessibles sous vos doigts sur le panneau avant. Avec 500 préréglages et 500 destinations utilisateur, vous avez de nombreuses possibilités de jeu. Il dispose également d’un mode « panneau en direct » pratique dans lequel il passe aux commandes actuelles, de sorte que ce que vous voyez est ce que vous entendez.

C’est incontestablement un Oberheim à la fois à regarder et à entendre, alors offrez-vous une démo en regardant la vidéo ci-dessous. Les prix et la disponibilité ne sont pas encore annoncés. Plus d’informations : http://www.davesmithinstruments.com/product/ob-6