Patrick Bruel choque en racontant sa descente aux enfers avec la cocaïne : le témoignage choc qui fait parler !

Par Elsa Girard-Basset | Journaliste web

L’une des marques de fabrique de Patrick Bruel, en plus de son talent indéniable, est sa longévité dans le monde de la musique, même après avoir dépassé la soixantaine. Récemment, il s’est confié sur la cocaïne, sujet sensible qu’il aborde dans sa chanson « La chance de pas ».

Sortie en 2022, cette chanson marque un tournant dans la carrière de Patrick Bruel, puisqu’il y parle ouvertement de la cocaïne, une drogue dévastatrice. L’artiste explique avoir toujours résisté à la tentation et veut aujourd’hui sensibiliser son public à cette problématique.

Dans une interview avec le média suisse « Blick », Patrick Bruel a tenu à souligner qu’il n’a jamais cédé à la drogue, et qu’il considère cela comme une chance. Il a également expliqué que la chanson s’adresse à des proches qu’il a vu sombrer dans cette addiction.

Il décrit la cocaïne comme un train où l’on monte après avoir été invité, mais qui mène inévitablement dans le mur. Il en appelle à la nécessité de demander de l’aide avant qu’il ne soit trop tard.

De plus, le chanteur s’engage à sensibiliser ses enfants aux dangers de la cocaïne, soulignant l’importance de la prévention et d’un discours intelligent sur le sujet.

Sensible aux ravages de la cocaïne suite aux dérapages de personnes de son entourage, Patrick Bruel assure être resté droit dans ses bottes. Engagé dans un « combat concret », il a la légitimité et l’influence pour agir positivement sur la cause. Une initiative que nous ne pouvons que saluer.

Laisser un commentaire

4 × 2 =