Pédale de guitare X – GPX Blog

Boost et OverdriveFuzz-Drive et FuzztortionBonjour effets marinsSurmultipliée+

Revenons donc au récent salon international de guitare de Kempton Park à Londres – Joe avait à vendre une version compacte noire vraiment cool de sa pédale Anchor Drive – et une version mise à jour combinant les 2 boutons de gain en 1 pour une expérience de connexion facile et complète. . J’ai vraiment aimé cette pédale – mais quelqu’un l’avait trouvée en premier et l’avait réservée – et l’avait récupérée le jour même – ce qui s’est avéré être une bénédiction – comme nous le verrons ! En fait, la première démo ci-dessous est celle de cette même pédale !

Lors de ce même spectacle, Joe avait une sorte de boîtier brut laqué avec l’autocollant de double hache viking (selon le mien !) – pour un Rangemaster à un bouton, et à côté se trouvait une autre variété cool recouverte d’une enveloppe en cuir violet. J’ai fait remarquer sur le support que l’autocollant Viking sur le cuir violet donnerait une superbe pédale – mais je n’y ai plus pensé.

Quelques jours après le spectacle, Joe m’a contacté et m’a dit qu’il avait donné suite à mon idée – produire ma propre version préférée de l’Anchor Drive – comme illustré ci-dessus – et qui est tout à fait magnifique dans la vraie vie – et en fait aussi épique. comme ça en a l’air !

L’Anchor Drive est une sorte de circuit overdrive / fuzzy-drive brut et féerique composé de 2 étages de gain MOSFET – avec un bouton de gain (bias) pour chacun généralement, puis une sorte de bouton de volume également qui a également un impact sur les basses fréquences et Gagner. Le modèle standard dispose donc de 3 boutons – alors que Joe pensait que ce serait une bonne idée d’avoir les deux étages de gain contrôlés par le même bouton de gauche – et en effet, cela fonctionne à merveille !

Contrôles – Double Gain (MOSFET 1 + 2 Bias), Volume (Sortie + Low End en Circuit + Gain).

Sur la version originale, vous faites en quelque sorte un exercice d’équilibre entre les deux gains/biais MOSFET – mais sur cette nouvelle version compacte, les deux biais sont contrôlés en tandem. De sorte que, d’une certaine manière, ce type de « fuzzy-drive » fonctionne comme une fuzz à un niveau de base – où le biais modifie le caractère du timbre et de la texture de la pédale. Cela sonne déjà assez fantastiquement avec la molette Dual Gain depuis le début – culminant pour moi en termes d’harmoniques aux alentours de 10 o’c, puis devenant progressivement plus « collant » et plus nerveux à mesure que vous le réglez à sa valeur la plus élevée. – pas très différent de la composition d’un biais Fuzz Face à certains égards – il a certainement un changement de caractère assez distinct – en ajoutant également plus de compression à mesure que vous le composez.

Le bouton de droite est une autre commande combinée car il n’a pas seulement un impact sur le volume de sortie, mais il ajoute progressivement plus de basses fréquences dans le circuit, tout en augmentant encore le gain de la pédale.

Ainsi, l’interaction et l’interaction entre les deux cadrans sont vraiment fantastiques – et différentes combinaisons donnent également toutes sortes de sonorités différentes et d’égaliseurs différents.

Le cadran de volume atteint environ l’unité pour mon appareil entre 1 et 2 heures, ce qui signifie que ma plage optimale pour ce cadran est principalement d’environ 2 heures à 5 heures. Là où mon réglage tonitruant préféré se produit avec le bouton Dual Gain à 10 o’c et le bouton Volume à Max. Vous obtenez les sons tonitruants les plus incroyables, les plus richement texturés, mais toujours avec une sortie bien équilibrée. Si vous réduisez le volume entre 1 et 2 heures, vous composez le niveau le plus bas et la sortie devient plus lumineuse et plus nette dans une mesure significative.

Je joue principalement avec des guitares à micro humbucker et cela sonne totalement mortel sur celles-ci – sur mon réglage Core Full Fat – mais ensuite j’active le son Tele sur mon modélisateur de micro V2 Keyztone Exchanger, j’appuie également sur le coupe-bas sur mon JA Bloom – et vous obtenez également une merveilleuse voix à simple bobine.

J’évite souvent les pédales à 2 boutons, car celles-ci signifient généralement que je ne peux pas régler complètement la pédale sur ma tonalité préférée exacte – généralement à cause d’un manque de contrôle de la pile de tonalité/de l’égalisation. Sur cette pédale – la commande de droite fait également office de volume et d’égalisation – et l’interaction entre les deux boutons comme mentionné est tout simplement superbe – vous pouvez régler le bouton gauche dans une position fixe de gain/bias, puis balayer le Volume pour toutes sortes de tons et de textures – et du même coup, vous pouvez garer le volume à environ 2 heures et balayer les biais du double gain de haut en bas et vice versa.

Joe a fait toutes sortes d’expériences avec cette pédale – en essayant d’ajouter des raffinements et une sorte de pile de sons plus granulaire – mais chacun de ces changements diminue la puissance brute du circuit original – qui oui – a également un beau gain de volume de guitare propre. – pour une superbe dynamique de jeu. Le circuit sonne mieux dans ce format le plus minimal et sans aucune sorte de commande(s) d’égalisation dédiée(s) supplémentaire(s).

Pour moi, le circuit est à son paroxysme dans ce nouveau format compact – ça sonne tellement impressionnant – probablement ma pédale d’effets Hello Sailor préférée à ce jour ! Il y a tellement de tons et de textures différents à bord – et je suis assez étonné de voir à quel point la commande à 2 boutons fonctionne ici – c’est vraiment une sorte de merveille.

J’ai bien sûr créé une toile de fond viking épique pour le visuel de la pédale – en utilisant les montagnes escarpées de mon pays viking, l’Islande. Pour moi, le surnom « Anchor Drive » est un peu étrange dans ce contexte – évidemment adapté à la marque maritime/navale Hello Sailor Effects – mais pas vraiment descriptif de ses tonalités épiques et tonitruantes – il faudrait peut-être l’appeler quelque chose comme Dual Battle Axe Drive. – et certainement pour ma version particulière !

Évidemment, toutes les pédales HSE sont uniques – vous n’en obtiendrez donc pas une exactement comme la mienne, mais en termes de circuit et de format, il existe et sera d’autres versions disponibles pour la même sortie de tueur – où celles-ci coûtent généralement 200 £ sur les effets Hello Sailor. Boutique Reverb.com.

C’est une pédale de conduite/fuzzy-drive tellement tueuse sous le radar – plus de gens ont vraiment besoin de découvrir ses merveilles ! Un de mes favoris de tous les temps, c’est sûr !

Laisser un commentaire

un × cinq =