Pédale de guitare X – GPX Blog

BoosterDuvetFuzz-Drive et FuzztortionSurmultipliéePeluche en siliconePédales TX+

C’est ma deuxième pédale TX après le superbe Animalizzer MufferFuzzer – tous les foyers possèdent sûrement désormais une copie de ce WonderMuff ! Et Nebulae est très certainement taillé dans la même étoffe – en étant à peu près aussi polyvalent et expansif que possible pour ce format.

Et c’est aussi ma deuxième AstroTone Fuzz – après l’Analog.Man. Et j’ose dire que le Nebulae a un peu plus de portée – notamment grâce à ce boost de présence pratique – qui charge le cluster de fréquences de 1 kHz et vous obtenez un boost des médiums supérieurs vraiment cool avec un peu de grésillement supplémentaire !

Contrôles – Volume, Gain, Tonalité, Présence (1kHz).

Je me souviens en jouant à mon premier AstroTone à quel point j’avais apprécié les textures Fuzzy-Drive de ce type de circuit. Je l’ai appelé un « Gain Texturizer » car il ajoute généralement une belle texture granuleuse à n’importe quel niveau de gain que vous souhaitez définir.

TX Pedals est bien sûr mon bon ami Rikk Cabecas – et il a effectué quelques réglages pratiques recommandés qui ont tous très bien fonctionné pour moi et ma configuration/équipement – à l’exception du préréglage final « Full On Fuzz ».

Pour moi, si je tourne le gain bien au-delà de 3°C, il commence à surcompresser et à s’étouffer un peu. Donc, pour mes préférences, le son ultime Full On Fuzz a Volume @ Max, Gain @ 3 o’c, Tone @ Max et Presence switch On !

J’ai vraiment l’impression que cette pédale excelle sur ces réglages intermédiaires – et elle offre un superbe boost sale, un booster d’aigus, un overdrive, un fuzzy-drive et bien sûr un fuzz complet ! Évidemment, il y a une certaine marge quant à ce que certains préfèrent appeler les niveaux de distorsion les plus élevés – pour moi, cette pédale est composée de toutes les teintes de fuzz différentes – de haut en bas de l’échelle de gain – avec beaucoup de plage sur chacun de ces boutons.

Si j’étais très pointilleux, je pourrais demander un peu plus de volume de sortie – mais en réalité, cette pédale est à peu près parfaite telle quelle. L’AstroTone est pour moi l’un des meilleurs circuits de fuzz – extrêmement polyvalent – et ce Nebulae est une version vraiment intelligente du format. Il a un peu plus de haut de gamme que mon Analog.Man – mais ils sont vraiment tous les deux géniaux ! Le Nebulae est indéniablement plus joli – et avec ces boutons en aluminium sympas, il doit être le choix le plus attrayant !

Vous pouvez commander vos Nebulae sur la boutique en ligne TX Pedals pour 185 € – où Rikk les fabrique de la manière habituelle en petits lots.

Il n’y a qu’une seule démo à ce jour qui vous donne cependant un bon aperçu de ce dont la pédale est capable. Le circuit AstroTone est souvent négligé – mais c’est certainement l’un de mes préférés – il n’existe tout simplement pas beaucoup de prises. Si vous aimez le son de ce style de fuzz/texturiseur, alors Nebulae est imprégné de fonctionnalités uniques pour tirer le meilleur parti de ce format.

Ce serait plutôt cool de voir Rikk faire une version étendue du style Animalizzer sur les Nebulae à un moment donné – avec toutes ces fonctionnalités supplémentaires chargées dans le mix. Je suis sûr que cela constituerait une variante polyvalente tout aussi superbe. Je ne crois pas qu’à ce jour, aucun AstroTones à portée étendue approprié ait été créé.

Dans tous les cas, une fuzz polyvalente, très polyvalente, au son exceptionnel – et parfaitement adaptée également aux amateurs de fuzz – car elle offre de nombreuses voix intéressantes de style Overdrive !

Laisser un commentaire

4 × 2 =