Quelles sont les lettres utilisées pour les accords à la guitare

Ce que nous voyons au milieu des paroles, lorsque nous cherchons la partition de la chanson, c’est ce que nous appelons le chiffrage. Pourquoi fait-on du chiffrage ? C’est parce qu’à l’époque classique, nous n’avions pas les mêmes lettres qu’aujourd’hui pour identifier les accords. Les chiffres étaient difficiles à comprendre quand on n’avait pas le monde classique ou les conservatoires. Il fallait maîtriser le solfège et l’harmonie pour les lire, et nous avons donc opté pour ces lettres plus faciles à lire.

Allez voir ce cours si vous avez des difficultés à faire sonner vos accords correctement !

À quelles lettres font-elles référence dans le monde de la musique ?

Les lettres sont similaires à notre propre système « Do Ré Mi Fa Sol La Si Do ». Mais ces notes ne peuvent être utilisées qu’en France et en Europe. Sur Internet, vous pouvez trouver cette note : le chiffrage anglo-saxon ou américain qui utilise les lettres A B E F G.

Tableau de correspondance

Le siteBCDEFG
ABCDEFG

C’est simple à comprendre : au lieu de commencer par « Do » comme nous le faisons normalement lorsque nous chantons « Do Re Mi Fa Sol La Si Do », nous commencerons par jouer la note « A » qui signifie : « La Si Do Re Mi Fa Sol La » et le « A » sera le même que le La. Cela donnera « A B C D E F G » et « A » dans le cas où nous voulons revenir à la note initiale qui est « A ». Ensuite, nous aurons deux types d’accords : le majeur et le mineur.

Si c’est un problème majeur, la lettre n’est pas accompagnée d’une note après la lettre et on la laisse telle quelle. Si c’est un problème mineur, on utilise un « m » majuscule après la lettre. Parfois, on trouve aussi un astérisque « – » mais c’est plus rare.

Si je répète la grille dans l’image qui fait :
C G – Am G – Am

Nous aurons :
Do majeur – Sol majeur La mineur

Les alphabets que nous employons pour décrire les accords

Il peut être un peu difficile de comprendre au début lorsque vous rencontrez ces lettres. Mais ne vous inquiétez pas. Plus vous essayez et recherchez des partitions qui utilisent des accords avec des lettres et plus vous deviendrez familier avec ces accords.

C’est un peu de gymnastique à laquelle il faut s’habituer. Lorsque vous parlez, vous utilisez les noms des notes classiques, et lorsque vous écrivez, vous utilisez les lettres. Surtout sur Internet où il y a beaucoup de tablatures et de partitions sur des sites anglophones.