Quels sont les différentes parties d’une guitare ?

Les éléments de la guitare

Quels sont les éléments de la guitare ? Les quatre principaux éléments d’une guitare sont le corps, qui comprend le manche, la tête de manche et les cordes. On les trouve aussi bien dans les guitares électriques que dans les guitares acoustiques. La première guitare comprend une caisse de résonance et la seconde est équipée de micros. Sans entrer dans les détails de la guitare dans cet article, nous allons présenter les éléments qui la composent. Cela vous aidera à mieux connaître les bases de l’instrument de musique et à déterminer quel instrument d’art vous allez créer un morceau de musique. Un petit clin d’œil vidéo est présenté à deux musiciens à la fin de cet article !

La disposition d’une guitare acoustique

Ce type de guitare existe en version classique, folk ou ukulélé. Chacune a sa propre sonorité et des styles de musique uniques.

La caisse de résonance

Cet élément est crucial pour l’amplification du son. Lorsque vous jouez de la guitare, le son voyage dans le corps et se réverbère sur les parois avant de ressortir de manière plus intense. La partie acoustique est composée de six éléments fondamentaux : la table d’harmonie, le barrage, la rosace, le chevalet et le sillet, ainsi que le dos et les éclisses.

La table d’harmonie

Ce composant est responsable de la résonance des cordes. Elle est créée par le collage de deux pièces de bois côte à côte. Cela permet d’éliminer les nœuds et d’obtenir un aspect esthétique grâce à l’harmonie. En ce qui concerne les essences de bois, l’épicéa et l’acajou sont les plus utilisés.

Le déversoir

Ce sont des nervures de bois qui sont collées de manière spécifique à l’intérieur de la table. Elles sont raidies pour aider à soutenir la tension des cordes et assurer la propagation des ondes sonores. Différentes méthodes de contreventement ont été imaginées. Par exemple, les luthiers peuvent utiliser des renforts en forme de croix ou d’éventail. Cette dernière a été développée par Martin.

En outre, le type de bois ou de colle utilisé et la méthode de barrage sont les principaux facteurs que les luthiers qualifiés sont capables de maîtriser.

La rose

Son diamètre est compris entre 80 et 100 millimètres et lui donne un accent décoratif. Le motif est une décoration pour le trou de la guitare et peut être constitué d’un ensemble de filets ou d’une mosaïque (de très petites tiges de bois).

Le chevalet

Le chevalet d’un instrument acoustique sert à maintenir les cordes en place et permet le transfert des ondes sonores.

Pour la guitare classique, les cordes sont placées à l’intérieur, puis sont attachées. Dans le cas des guitares folk, les cordes avec des boules attachées à leurs extrémités sont maintenues dans le chevalet grâce à des chevilles.

Selles

Généralement en plastique, ces composants sont généralement au nombre de deux : l’un pour la tête de manche, l’autre pour le chevalet. Le premier permet de modifier la distance entre les cordes sur le manche. Le second est placé au niveau du chevalet, et permet de modifier la hauteur de la corde entre le haut des frettes et la partie inférieure de la corde.

Le fond de la caisse de résonance.

Elle permet d’améliorer le son de la guitare en renvoyant les ondes sonores dans le corps. Le fond est composé de deux planches qui sont renforcées par des barrages.

Les éclisses

Ils relient le dos et le dessus de la caisse de résonance en suivant les contours des deux. Les luthiers conçoivent leur géométrie pour s’adapter aux contours de la guitare.

Le manche

Cet élément allongé permet aux guitaristes de poser leurs paumes sur le manche. La forme du manche doit vous convenir lorsque vous jouez. Il existe deux options pour relier le manche et le corps. La première méthode consiste à fixer le manche au corps à l’aide de quatre vis. Cependant, cette méthode diminue le sustain (la capacité à maintenir la note en place). L’autre option consiste à fixer le manche sur le corps de la batterie. Le sustain peut alors être amélioré. Des points de référence sont alors placés sur le point haut du manche, ce qui permet de voir les numéros de frettes 3, 5 7, 9, 12 15 17 et 21.

La touche

La touche est fixée au manche et permet de tirer les cordes pour jouer les notes que vous souhaitez. Différentes essences de bois sont utilisées pour créer cette fine bande de bois : bois de rose, érable et ébène. La touche peut également être incurvée en fonction de la façon dont vous jouez. Plus le rayon (courbure) est grand, plus la touche est plate et plus il est facile de jouer les notes. Au contraire, un petit rayon permet de jouer plus facilement les accords, et plus précisément les barrettes.

La barre d’accord

C’est une tige en acier (truss rod ) qui est capable de plier ou de rendre creux le manche.

Elle peut se trouver à l’intérieur du corps, ou sur la poupée fixe. On peut la modifier en la tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ou dans le sens des aiguilles d’une montre.

Cependant, ce réglage doit être effectué par un luthier afin de lui faire confiance pour les réglages délicats.

Les soucis

En plaçant vos doigts entre les frettes, vous jouez la note. Plus la longueur de la corde est courte et plus la note est importante, et inversement. Sans frettes, il devient plus difficile de repérer les notes sur le manche. De plus, chaque espace entre deux frettes est une frette et crée la forme d’un demi-ton. Cet espacement est ensuite déterminé pour jouer la note que vous voulez « à coup sûr » sur toute la longueur de la touche.

La poupée fixe

La tête de manche est composée de mécanismes permettant de tendre ou de détendre les cordes. Ils peuvent être perpendiculaires (classique) ou parallèles (folk électronique) à la tête. Commençant par un sillet, la poupée est généralement inclinée. Elle est également décorée et imprimée du nom de la marque.

Les cordes

L’accordage le plus populaire est Mi-La D-G-Si-Mi, du plus bas au plus haut. La notation internationale est : E-A-D-G-B-E. Le but premier de la corde est de générer des sons à différentes fréquences. Par exemple, la note de référence A a une fréquence de 440 Hz. Il existe plusieurs hauteurs de cordes.

Composition de la guitare électrique

Les composants d’une guitare électrique sont exactement les composants d’un instrument acoustique. Toutefois, le corps est généralement en bois massif et un composant électrique est ajouté. Par conséquent, les guitares et les basses électriques sont équipées de micros et sont accompagnées d’un sélecteur et d’un jack, de commandes de tonalité et de volume.

Vous pouvez également choisir parmi une variété de formes de têtes et de corps. Les formes de la Stratocaster ou de la Les Paul sont immédiatement reconnaissables. En outre, les luthiers peuvent créer la forme que vous désirez lorsque vous cherchez à construire une guitare individuelle.

Les composants de la guitare sont un facteur majeur du plaisir de jouer. Chaque personne considère la guitare comme un ensemble unique d’options. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous suggérons de visionner les deux vidéos suivantes de luthiers espagnols et américains fabriquant respectivement des guitares classiques et électriques. Les luthiers sont à l’honneur !