« Vous ne croirez pas le nombre incroyable de…. Découvrez par vous-même ! »

Pas de doute, Marc Lavoine se fait plutôt rare ces derniers temps. Cependant, avec son nouveau projet en collaboration avec Marc Cerrone, intitulé « Love Box », le chanteur revient sur le devant de la scène et commence même à accorder des interviews. Lors d’une récente interview au « Journal du Dimanche », Marc Lavoine a fait des déclarations assez franches sur le rôle des femmes dans la société actuelle.

Dans un contexte marqué par des ennuis judiciaires pour des personnalités telles que Luc Besson ou Gérard Depardieu, Marc Lavoine a exprimé son désarroi face au contraste entre la promotion de l’obscénité et de la nudité au quotidien, et le traitement infligé à certaines célébrités pour leur comportement envers les femmes. Selon lui, le fait que le moindre mot adressé à une fille puisse mener à un procès montre à quel point la société actuelle est contradictoire et schizophrène.

Ces propos témoignent d’un certain décalage entre l’artiste et son époque, ce que Marc Lavoine lui-même a reconnu dans une interview accordée à « Psychologies » en 2019. Il a expliqué se sentir dans un état de légèreté et d’insouciance, en dépit du caractère critique de notre époque, tout en soulignant que la chanson et la poésie sont là pour le ramener à son adolescence.

Cependant, il est important de souligner que malgré les dires de l’artiste, le simple fait de dire un mot à une fille n’a jamais conduit à un procès. Néanmoins, le chanteur affiche clairement son opinion sur le mouvement « Me Too », considérant que ce n’est pas la plus grande invention de l’histoire. Il n’est d’ailleurs pas le seul à penser ainsi, d’autres personnalités ayant également revu leur jugement sur ce sujet récemment.

On peut citer l’exemple de Géraldine Maillet, qui a changé d’avis sur des hommes tels que Benjamin Mendy après avoir initialement condamné leurs actions. Lorsque l’affaire concernant Stéphane Plaza est apparue, elle a adopté une attitude plus mesurée et a refusé de le blâmer. Marc Lavoine semble donc ne pas comprendre le « paradoxe » entre une société où les femmes se montrent de plus en plus, notamment sur les réseaux sociaux, et une société où la drague insistante est immédiatement sanctionnée. C’est pourtant une nuance essentielle à prendre en compte.

Laisser un commentaire

sept − trois =