Le Remofinger G est un contrôleur au pied sans fil au nom déconcertant avec… des fils. C’était l’une de ces découvertes inhabituelles lors du salon NAMM 2015 qui est ensuite devenue une campagne Kickstarter à succès.

C’est l’un de ces produits qui font la différence entre être cool et ridicule. Et au premier coup d’œil, vous trouverez cela étonnant ou hilarant, et vous ressentirez de la joie ou de la perplexité. Pour moi, j’ai été immédiatement frappé par la curiosité de ce qui semblait être des câbles de brassage attachés à un écran. « De quelle magie noire s’agit-il ? Je me suis dit en réclamant à grands cris où je pourrais m’en procurer un.

Le Remofinger G ressemble à un contrôleur de plancher, pour un guitariste ou un instrumentiste, sauf qu’il n’est physiquement connecté à rien et n’utilise ni MIDI ni Bluetooth. Au lieu de cela, il se connecte sans fil à sa propre petite boîte « console » à partir de laquelle traînent quatre câbles de raccordement. Les extrémités de ces câbles sont dotées de petites ventouses que vous collez sur la vitre de votre tablette, hybride ou téléphone. Chaque câble devient alors le bout d’un doigt virtuel, tapant sur l’écran chaque fois que la pédale correspondante est actionnée. Vous pouvez l’utiliser pour contrôler tout ce que vous voulez ; n’importe quel bouton accessible sur un écran tactile peut être actionné et virtuellement touché. Le génie ici est que, comme le Remofinger agit de manière externe, il ne nécessite aucun pilote, aucun logiciel, installation ou configuration – vous appuyez sur une ventouse et c’est parti.

Il existe de nombreuses applications musicales évidentes, comme l’activation et la désactivation des pédales dans Amplitube ou d’autres logiciels d’effets pour guitare ; tourner les pages d’un livre de musique virtuel ; ou contrôler le transport dans une application d’enregistrement. Mais cela ne se limite certainement pas à ces choses. Vous pouvez contrôler des jeux, des listes de lecture Spotify, un iBook, parcourir des images ou lancer des applications. Là où le MIDI craint d’entrer, le Remofinger G veut intervenir.

Il est commercialisé sur l’iPad pour des raisons évidentes, mais fonctionnera très bien avec n’importe quel écran tactile fonctionnant sous n’importe quel système d’exploitation – c’est la joie d’être totalement sans installation. La société WifoCorp, basée en Corée, accepte désormais officiellement les précommandes pour un prix de lancement de 129 USD plus 20 USD d’expédition partout dans le monde. Ils devraient être disponibles en janvier et il n’est pas encore question de distribution locale.

Plus d’information: http://wifocorp.com/