Ce classique album a changé la vie de Bruce Springsteen à jamais ! Découvrez pourquoi maintenant

Salut les amis guitaristes !
J’espère que vous allez bien! Aujourd’hui, je voudrais partager un article sur Bruce Springsteen, un artiste intemporel qui a laissé une empreinte indélébile sur le monde de la musique. Depuis qu’il a atteint la célébrité dans les années 1970, Bruce Springsteen s’est imposé comme un interprète dynamique et un parolier avisé. Aux côtés de son E Street Band, The Boss continue de captiver le public du monde entier, remplissant régulièrement des arènes entières. Sa carrière a été marquée par une série de chapitres mémorables et de moments clés.
Springsteen est devenu intéressé par la musique rock and roll dès son enfance après avoir vu Elvis Presley à la télévision. Mais son ambition s’est vraiment concrétisée après avoir entendu les Fab Four de Liverpool. « J’ai vu Elvis à la télé, et quand j’ai vu Elvis pour la première fois, j’avais neuf ans, j’ai essayé de jouer de la guitare, mais ça n’a pas marché, je l’ai rangée », a-t-il dit à Rolling Stone. « L’évènement marquant, c’était en 1964, quand j’ai entendu ‘I Wanna Hold Your Hand’ sur South Street, avec ma mère au volant. »

Cela pourrait être vu comme le premier tournant de la carrière de Springsteen, mais le chemin vers le succès serait semé d’embûches. Alors que ses deux premiers albums de 1973, ‘Greetings from Asbury Park, N.J.’ et ‘The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle’, ont été salués par la critique, ils n’ont pas réussi à percer commercialement.

Columbia a décidé d’octroyer à Springsteen un budget d’enregistrement généreux pour son troisième album, qui était censé être un dernier effort pour rencontrer le succès commercial. Heureusement, le troisième album qu’il a conçu était ‘Born To Run’, son chef-d’œuvre et la porte d’entrée vers un avenir prometteur dans la musique.

Au cours de la décennie suivante, Springsteen a poursuivi sur sa lancée, sortant plusieurs albums culturellement marquants. Aux yeux de Springsteen, son talent de songwriter a atteint son apogée avec ‘Nebraska’ en 1982.

Malgré le succès commercial de ‘Born in the USA’ en 1984, Springsteen a vu la sortie de l’album comme un avertissement. Bien sûr, ‘Born in the USA’ a élargi la base de fans mondiale de Springsteen et l’a enrichi, mais il n’était pas enthousiaste quant à son attrait artistique.
Après ‘Born in the USA’, Springsteen est revenu avec ‘Tunnel of Love’ en 1987, un autre succès commercial et critique qui a mis en avant certaines des paroles les plus absorbantes et introspectives de Springsteen.

Voilà pour aujourd’hui, les amis. J’espère que cet article vous a inspiré autant que moi et je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures musicales. En attendant, n’oubliez pas de garder la flamme de la guitare allumée !
À bientôt !
Votre ami guitariste passionné.

Laisser un commentaire

vingt − trois =