BitterSweet Pro v3 s’appuie sur le succès du plugin gratuit original de Flux ::. Apparemment, cette nouvelle version dispose d’un algorithme étendu et l’interface utilisateur plus avancée offre des paramètres de sélection en fonction de la fréquence et un traitement intermédiaire. Cependant, n’a-t-on pas déjà vu cela cette année dans le plugin Envolution de Sonnox ? Envolution est un plugin génial comme on peut s’y attendre de Sonnox, il doit donc être très bon ou offrir quelque chose de différent.

Comme beaucoup d’ingénieurs de mixage et de mastering, je suis un grand fan des designers transitoires. Tous les concepteurs de transitoires que j’ai utilisés, y compris le plugin gratuit original BitterSweet, traitent les transitoires de manière très différente. Personnellement, je suis fan du plugin Alloy 2 d’iZotope, qui possède un module de conception de transitoires multibandes négligé par beaucoup. Envolution de Sonnox, sorti plus tôt cette année, est également excellent, offrant des moyens créatifs de travailler avec les transitoires tout en sonnant aussi bien que tout ce que Sonnox a développé.

BitterSweet Pro v3 propose un sélecteur de bande de fréquence avant le traitement des transitoires, qui est divisé en commandes « Dynamique » et « Gain statique » avec un paramètre de « vitesse » pour modifier la forme des transitoires. Il propose également quelques commandes « d’écrêtage » pour une certaine saturation des transitoires qui s’appuient sur le réglage « chaud » d’Envolution. BitterSweet Pro v3 prend également en charge le traitement mid-side ainsi que le stéréo ou le mono, ce qui devrait prouver que ce plugin est populaire auprès des ingénieurs de mastering. Bien que cela semble représenter beaucoup de contrôle, cela semble être un plugin assez simple à utiliser.

Comme je l’ai déjà mentionné, chaque concepteur de transitoires que j’ai utilisé a un son différent. Je n’ai pas utilisé cette nouvelle version « pro », mais je m’attends à ce que le traitement proposé ici soit plus doux et plus subtil que celui des concurrents. Je ne pense pas non plus que ce soit une mauvaise chose, en fait, ils doivent offrir un son différent pour répondre à différents goûts, sinon nous pourrions aussi bien adhérer à Sonnox. Je prédis également que ce plugin conviendra bien aux applications de mastering, car il n’est probablement pas aussi « pointu ».

Un domaine dans lequel Flux :: a déjà marqué un point est celui de la tarification. En offre de lancement, BitterSweet Pro v3 est disponible au prix de 89 EUR et sera vendu au détail à la fin du mois au prix de 179 EUR. Pour les propriétaires de Flux:: Full Pack (version 2.2), il s’agit d’une mise à jour gratuite. Comme pour tous les plugins Flux ::, celui-ci est disponible pour Mac et Windows, sur les systèmes 32 bits et 64 bits aux formats AAX, AU et VST. Flux : inclut également les formats Waves WPAPI et Merging VS3.

Plus d’information: http://www.fluxhome.com/products/plug_ins/bittersweetpro-v3