Quelle table de mixage pour un duo guitare chant ?

La table de mixage est un élément essentiel d’un système de sonorisation. Elle va servir à collecter les différentes entrées sonores (micros, guitares, claviers …), à régler les niveaux sonores de chaque source (c’est le mixage), et à envoyer le mix final vers le système d’amplification.

Le choix d’une table de mixage pour un groupe qui veut se sonoriser lui même peut être assez compliqué.

Plusieurs facteurs entrent en compte.

Quelle table de mixage pour un duo guitare chant ?
Quelle table de mixage pour un duo guitare chant ?

Si vous n’avez pas le temps de lire ce guide complet pour choisir une table de mixage, vous pouvez déjà suivre ces quelques conseils :

Choisir le nombre d’entrées de la table de mixage

Il vous faut dans un premier temps déterminer le nombre d’entrées en fonctions des instruments.

Il faut d’abord savoir qu’une table de mixage peut recevoir en général 4 types d’entrées :

  • Les entrées micros
  • Les entrées micros avec alimentation fantôme
  • Les entrées lignes
  • Les entrées auxiliaires

Les entrées auxiliaires correspondent à des entrées stéréos, comme par exemple une bande son, on ne va pas les compter dans les entrées destinées à sonoriser le groupe.

Elles pourront être utiliser pour passer de la musique avant le concert ou entre les sets.

Pour les bandes son utilisées en live, comme par exemple un accompagnement provenant de l’ordinateur, on préférera en général passer par les entrées lignes de la console.

Prenons l’exemple d’un  duo avec deux chanteurs qui s’accompagnent avec chacun une guitare, et une boîte à rythmes.

Dans ce cas, il faudra quatre entrées micros (2 pour chaque chanteur/guitariste) et une ou deux entrées lignes pour la boîte à rythme (une si elle a une sortie mono, deux pour une sortie stéréo).

Il est en  fortement  conseillé d’avoir une ou deux entrées en plus de ses besoins habituels, donc ici une table avec 8 entrées serait à conseiller.

Pour un duo guitare chant strict, 4 entrées est donc le minimum.

Combien de sorties ?

La table de mixage ne se contente pas d’envoyer le son vers le public via le système d’amplification principal. On lui demande aussi parfois d’envoyer un mix personnalisé aux musiciens afin qu’ils puissent s’entendre sur scène. Il s’agit du circuit des retours.

Pour sonoriser un groupe important il faudra prévoir plusieurs circuits retour, avec des mixages éventuellement différents.

Pour un duo, ce n’est vraiment pas utile, on pourra utiliser la sortie moniteur, voire la sortie casque s’il n’y a pas de sortie moniteur.

Choisir entre une table analogique et une console numérique

Une table numérique coûte facilement deux fois plus cher qu’une table analogique avec le même nombre d’entrées, mais elle présente un certain nombre d’avantages.

  • Vous avez à disposition un bien plus grand nombre d’effets
  • Vous avez un équaliseur à suffisamment précis pour traiter le Larsen
  • Vous pouvez mémoriser les réglages des différents groupes
  • Vous pouvez manipuler la table à distance avec une tablette ou même votre smartphone.

Peut on brancher une guitare directement sur la table de mixage ?

Ça n’est pas interdit mais ce n’est pas une bonne pratique !

Si vous ne voulez pas vous encombrer d’un ampli pour votre guitare électrique ou votre basse, procurez vous un simulateur d’ampli. Ils peuvent prendre la forme d’un boîtier  ou d’un pédalier et vous permettront de régler directement votre son et vos effets.

N’oubliez pas que l’ampli (ou le simulateur d’ampli) joue un rôle important sur la coloration de votre son.

Pour une guitare électro-acoustique, vous pouvez directement brancher la prise jack de la guitare sur l’entrée jack (ligne de la console).

Suivant le micro utilisé dans la guitare, il se peut que vous ayez besoin de vous brancher sur la prise micro de la table de mixage, il vous faudra alors passer par un boîtier intermédiaire (une boîte de direct).

L’alternative pour un petit groupe : l’ampli guitare chant

Les grandes marques d’amplis électro acoustiques (Roland, AER …) proposent des amplis d’excellente qualité avec une mini table de mixage intégrée. Ils disposent en général de deux entrées, une pour le micro, et l’autre pour le chant, et éventuellement d’entrées auxiliaires.

Dans ce cas là, pour un duo, chacun vient avec sa gratte, son ampli, et son micro, et c’est largement suffisant pour se sonoriser dans une petite salle (un café par exemple).

Pour les plus grandes scène, vous n’avez qu’à brancher la sortie de vos amplis sur la table de mixage de l’organisateur.

L’intérêt c’est que vous  entendrez sur scène le  son auquel vous êtes habitués en répétition, sans avoir besoin de retours de scène plus ou moins bien réglés.

L’inconvénient, c’est que ces amplis sont assez chers, mais chacun à le sien et en cas de séparation du groupe pas besoin de tirer la table de mixage à la courte paille !