Faits saillants de la fête de la pédale Witney

Chase Bliss AudioDoug TolleyRessources d’équipement de guitareJonny DaviesNick ReesEffets d’origineEffets RaingerPédales pour guitare électrique ReevesEffet épineuxMusique de camion+

Il s’avère que j’étais l’un des relativement rares à la fin à se rendre au Witney Pedal Party.

De mon point de départ à la gare de Paddington, il semblait que les choses allaient être très occupées tout au long de la journée – la station était bondée, y compris beaucoup de gens en canotier et vestes à rayures colorées – se dirigeant évidemment vers la régate Henley. Alors que mon train Hanborough à destination de Hereford était également rempli à pleine capacité. Avec une proportion importante de passagers d’origine chinoise. Je pensais qu’ils se dirigeaient peut-être vers Oxford – mais la plupart étaient encore dans le train quand je suis descendu à Hanborough (à 10 minutes de Witney).

J’ai fait une erreur d’écolier en supposant qu’il y aurait une station de taxis à la gare de Hanborough – en fait la même chose qui m’a surpris à Stourbridge l’année dernière. Selon Google Maps, il n’y avait pas de station de taxis à proximité. Mais j’ai eu de la chance car il y avait un taxi qui déposait quelqu’un au moment où je me demandais quoi faire. En tout cas, j’étais au Witney Woolgate Center en à peu près 10 minutes chrono et je suis arrivé au Truck Music Store vers onze heures vingt. Il n’y avait pas beaucoup de monde à ce moment-là – Doug Tolley a été le premier à m’accueillir, Nick Rees était également arrivé, Jacob (Origin Effects) était entièrement installé, tandis que David et Martin (Rainger FX) étaient encore en train de décider où il valait mieux installation.

Le principal agent de liaison et «réparateur» de la journée était Jonny «Guitar» Davies, membre du personnel du Truck Music Store et passionné de matériel de guitare – qui était à peu près la personne la plus amicale et la plus serviable que j’ai probablement jamais rencontrée – aidant chacun à décharger, installer et connecter leur équipement – juste une personne vraiment massivement positive.

Jonny s’est assuré que tout se passait bien ce jour-là – et je n’étais pas au courant d’un seul problème – tout a fonctionné dès le début et tout s’est déroulé de manière très fluide.

L’espace était à coup sûr un peu étroit et gênant parfois – assis en quelque sorte dans et parmi les supports de disques, les caisses et divers marchandisages et bric-à-brac des magasins de musique. C’était à coup sûr un espace restreint – et probablement Jacob / Origin Effects au fond de la salle n’était pas particulièrement bien placé – le déménagement prévu dans la plus grande salle de Fat Lil pour le prochain devrait certainement régler ce problème.

Parfois, il y avait plus de clients de magasins de disques qui « creusaient des caisses » dans cette pièce qu’il n’y avait de participants à la Pedal Party – même si cela s’est accentué au fur et à mesure que l’après-midi avançait.

En fait, j’ai apprécié la liberté d’avoir plus de conversation avec les principaux directeurs du salon – vous avez rarement un accès aussi prolongé et facile à tout le monde.

Je pense que nous aurions tous aimé voir plus de participants, et ce n’était certainement pas un salon de vendeurs.

Pour moi, je pense que cela s’est terminé comme une sorte de course fictive pour un événement plus important – des leçons ont sûrement été apprises. Alors que l’équipage de base de ceux qui y ont assisté était parfait. J’ai aussi aimé le concept global de navigation et d’exploration au casque suivi de démonstrations de pédales en direct et à haute voix. Peut-être qu’il doit y avoir un peu plus de thème et un peu plus de formalité – alors que tout s’est déroulé à peu près aussi bien qu’on pouvait s’y attendre – sans surprises désagréables et pas un seul problème d’aucune sorte.

J’espère que vous pourrez être plus nombreux à participer à certains de ces futurs événements – ils évolueront et grandiront bien sûr avec le temps – alors que je pense que c’est cool d’avoir ce genre de double nature. Ce n’était pas vraiment l’expérience ‘Workshop’ que je pensais que ce pourrait être – c’était simplement une exploration via des écouteurs suivie de démos de pédales en direct. Peut-être que la prochaine fois, nous pourrons avoir des sessions d’atelier plus thématiques avec une sorte d’interaction avec le public.

Personnellement, je me suis vraiment amusé – et j’ai adoré rattraper tout le monde – je suis certainement partant pour la même chose !

Laisser un commentaire

3 × deux =