NKOTB collabore avec le groupe K-Pop SEVENTEEN

New Kids on the Block propose une mise à jour K-pop d’un morceau passé. Vendredi 1er septembre, le boys band à succès des années 80 a dévoilé sa collaboration avec trois membres du boys band superstar K-pop SEVENTEEN – Dino, DK et Joshua – sur une version réinventée de « Dirty Dancing » de NKOTB, baptisée « Dirty Dancing ». (Dem Jointz Remix).

La version originale de « Dirty Dancing » est un bop infusé de hip-hop écrit par Donnie Wahlberg de NKOTB, le producteur à succès RedOne et Joaquin Bynum à propos d’un homme trompant sa partenaire avec une femme par laquelle il est intoxiqué dans un club. La nouvelle version avec les camarades du groupe SEVENTEEN sonne un peu plus raffinée, les huit chanteurs se joignant en harmonie sur des paroles torrides,

« Dirty Dancing » est sorti initialement en 2008 en tant que troisième single de l’album de NKOTB. L’album contenait également le hit « Summertime » qui était leur premier single depuis « Never Let You Go » en 1994. « Summertime » a atteint le Top 40 du classement. Hot 100, marquant la première fois qu’ils réalisent cet exploit depuis 1992 avec « If You Go Away ». était le premier album du groupe depuis 1994 et a fait ses débuts au n ° 2 sur le 200.

La version mise à jour de « Dirty Dancing » sera présentée dans l’édition du 15e anniversaire de NKOTB qui sortira le 3 novembre. « Blockheads !!!! Nous sommes ravis d’annoncer enfin OFFICIELLEMENT… ! » partage le groupe sur Instagram. « Une édition spéciale du 15e anniversaire comprenant du matériel bonus, la chanson préférée des fans inédite ‘Coming Home’, de nouveaux remix et plus encore ! »

NKOTB a fait ses débuts en 1986 et est connu pour ses succès tels que « You Got It (The Right Stuff) », « Hangin’ Tough », « Step by Step » et « Cover Girl ».

Laisser un commentaire

cinq + 16 =