Pour son dernier Pedal Drop, Drunk Beaver fait revivre le culte soviétique PE-12 Elektronika Venta Overdrive de 1990 sous le nom de Simferopol Venta OD.

Basé sur un curseur emblématique contrôle l' »Overdrive » soviétique de 1990 – il s’agit en fait plutôt d’un lecteur flou – ou même d’un proto-fuzz. Il a un caractère vraiment brut et granuleux, comme si le circuit était en quelque sorte imprégné de grains de sable !

Contrôles – Gain (Input Gain), Brightness (Resonant Filter : Mids+>), Cut (Low Pass Filter), Level (Output).

Comme d’habitude, Vitalii a apporté quelques mises à jour intelligentes au format, tout en conservant le caractère principal et les composants vintage. Il a ajouté des tampons d’entrée FET et de sortie BJT pour améliorer l’intégrité et le positionnement du pédalier du circuit, tout en utilisant principalement des pièces vintage originales – des amplis opérationnels soviétiques UD1208, qui sont essentiellement des versions de l’UA776.

En raison de la rareté / rareté des pièces – seuls 60 UD1208 étaient disponibles, et chaque pédale en a besoin de 4, donc 5 des 20 fabriquées contiendront un autre chipset IC référencé NOS – B176 de TFK, qui est également une version de l’UA776. Le Simferopol contient 4 curseurs comme l’original – alors qu’ils sont ici orientés horizontalement en raison de contraintes d’enceinte.

La pédale d’origine avait « Taper » comme première commande – où Vitalli l’a remplacé par la commande Gain, plus utile – qui contrôle plutôt le niveau d’entrée par rapport à l’amplification de sortie.

L’une des caractéristiques les plus distinctives de cette pédale est l’égaliseur, où la luminosité est en fait un filtre résonant allant des médiums à quelque part au-dessus de la plage de fréquences typique d’une guitare. Le Cut est simplement un filtre passe-bas.

En général, il s’agit d’une fuzz-drive/fuzzstortion assez brute et agressive où le label Overdrive est quelque peu trompeur sur cet aspect car il est loin de toute sorte de pédale d’overdrive conventionnelle. L’égaliseur unique lui confère une gamme assez large et une large palette de tons.

En tant que défenseur des Fuzzy-Drives, j’ai extrêmement hâte de mettre la main sur l’un d’entre eux !

20 seront mis en vente sur la boutique Drunk Beaver Reverb.com dès que vous verrez cet article, ils seront au prix de 175 $.

Notez que ceux-ci devraient être récupérés assez rapidement – ​​il faut donc être rapide !

Comme auparavant, il s’agit d’un autre projet de prototypage rapide où toutes les pièces ne sont arrivées que récemment et la nature de ce format a entraîné un peu plus de travail du côté assemblage que d’habitude, donc elles sont un peu en retard par rapport au dernier jour habituel du mois. calendrier de sortie.

J’ai référencé ci-dessous une démo de l’original comme guide sur le son de la pédale, il n’y aura pas de démo officielle.

Laisser un commentaire

15 + 10 =